Sign@l - La dissidence institutionnelle : une approche sociologique

Contenu de l'article

Titre

La dissidence institutionnelle : une approche sociologique

Auteur Maryvonne David-Jougneau
Mir@bel Revue Revue Française de Sociologie
Numéro 1988, 29-3 L'école en croissance
Page 471-501
Mots-clés (matière)conflit social dissident exclusion institution méthodologie norme revendication sociologie syndicalisme système éducatif
Mots-clés (géographie)France
Résumé II y a dissidence institutionnelle lorsqu'un individu, jouant son rôle social selon une formule qui se réfère au système symbolique des principes, se heurte au système symbolique des normes qui en diffère, et à l'ordre qui s'y réfère. A partir de l'affaire Papinski, prise comme exemple, l'étude de l'interaction spécifique entre le dissident et son milieu institutionnel permet de dégager un scénario en quatre actes : dénonciation de la contradiction normes-principes ; affrontement institutionnel ; transgression-appel au peuple ; réintégration-réhabilitation. L'enjeu fondamental de ce scénario est l'affirmation des principes, comme fondement de l'identité sociale du dissident. Cette approche sociologique, définie à partir de quatre règles de méthode, permet de construire le concept de dissidence et de dépsychologiser le regard sur des pratiques qui ne sont pas dans la norme. Elle les fait entrer dans le champ des phénomènes sociaux et dégage des pistes pour un autre traitement social de ces affaires.
Source : Éditeur (via Persée)
Résumé anglais Maryvonne David-Jougneau : Institutional dissidence : a sociological approach. Institutional dissidence happens when an individual, playing his social role according to a formula which refers to the principles symbolic system, runs counter a differing normative symbolic system and its referring order. Taking the Papinski affair as an example, the analysis of the specific interaction between the dissident individual and his organizational environment shows the existence of a four acts scenario : denunciation of the norms/principles contradiction ; institutional conflict ; transgression/calling for help ; reinstatement-rehabilitation. The basic stake of this scenario is the assertion of principles as bases of the dissident's social identity. This sociological approach, defined by four methodological rules, allows one to build the concept of dissidence and to have a point of view other than psychological to consider out-of-norms practices. Such practices are thus treated as social facts and means are given to treat them socially.
Source : Éditeur (via Persée)
Article en ligne http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfsoc_0035-2969_1988_num_29_3_2527