WebDoc IEP - Sign@l - Rio de Janeiro ville olympique : les impacts territoriaux d'un ajustement spatial néolibéral

Contenu de l'article

Titre

Rio de Janeiro ville olympique : les impacts territoriaux d'un ajustement spatial néolibéral

Auteur Orlando Alves dos Santos Junior, Patrícia Ramos Novaes
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro no 104, printemps 2017 Réparations aux victimes de violences politiques : avancées et ambivalences
Rubrique/Thématique
Varia
Page 121-142
Mots-clés (matière)administration locale aménagement urbain classe sociale gestion municipale gestion urbaine jeux olympiques libéralisme manifestation sportive marché immobilier pauvreté politique de la ville quartier ville
Mots-clés (géographie)Brésil Rio de Janeiro
Résumé Cet article souhaite analyser les récentes transformations qu'a connues la ville de Rio de Janeiro. Celles-ci sont largement impulsées par ce qui peut être caractérisé comme une gestion urbaine néolibérale, impliquant un processus de destruction créatrice des structures urbaines, et la prégnance des arrangements institutionnels dans la gestion et les règlements urbanistiques. L'article s'attache particulièrement à étudier les processus qui concourent à la préparation de la ville à deux grands événements sportifs, la Coupe du Monde 2014 et les Jeux Olympiques en 2016. Dans ce contexte, il s'agit de discuter de l'occurrence de processus de gentrification dans certaines zones de la ville de Rio de Janeiro, en particulier dans la zone portuaire, dans le quartier de Barra da Tijuca et dans certains quartiers de la zone sud.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Rio de Janeiro Olympic city: the territorial impacts of a neoliberal spatial adjustment
This article argues that the various changes the city of Rio de Janeiro experienced in the recent period, moving it towards what can be characterized as neoliberal urbanization, have involved a process of creative destruction of urban structures, institutional arrangements and management regulations of urban space. It considers in particular the process of the preparation of the city to host two sport mega-events, the World Cup 2014 and the Olympic Games in 2016. In this context, we discuss the hypothesis of the occurrence of gentrification processes in some areas of Rio de Janeiro, especially the Port area, the neighborhood of Barra da Tijuca and the South zone.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_104_0121 (accès réservé)