Sign@l - ‪Femmes salariées et non salariées : quelles différences de temps de travail ?‪

Contenu de l'article

Titre

‪Femmes salariées et non salariées : quelles différences de temps de travail ?‪

Auteur Amandine Barrois, François-Xavier Devetter
Mir@bel Revue Travail et emploi
Numéro no 150, avril-juin 2017
Page 101-130
Résumé L'objectif de cet article est de mieux comprendre, à partir d'une analyse de l'enquête Conditions de travail 2013, les particularités des temps de travail des femmes non salariées. Bien que cette catégorie regroupe des situations très diverses, comparée à celle des salariées, elle se révèle en moyenne marquée par des durées quotidiennes et hebdomadaires longues, des horaires atypiques et imprévisibles. La disponibilité temporelle au travail des femmes non salariées est donc forte. Cette réalité apparaît paradoxale face aux discours mettant en exergue la souplesse et les possibilités de conciliation des temps personnels et professionnels que ce statut est censé permettre. Trois groupes sont distingués en fonction du niveau du diplôme le plus élevé obtenu. Si les contraintes temporelles sont importantes pour l'ensemble des non-salariées, les résultats soulignent également la position particulière des moins qualifiées. Elles cumulent horaires importants et faibles rémunérations, posant ainsi la question des frontières entre travail domestique et travail non salarié.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais ‪This article aims at improving the analysis of the particularities of self-employed women's working time using the 2013 ‪‪Working Conditions‪‪ survey ‪‪(Enquête Conditions de travail)‪‪. Although this category covers a wide range of situations, compared to the situation of employees, the standard profile is characterized by long daily and weekly durations on the one hand and atypical and unpredictable schedules on the other hand. The temporal availability at work of self-employed women is therefore high. This reality appears at odds with the rhetoric about how self-employment is supposed to promote flexibility and solve work and domestic life balance issues. Three groups are told apart according to the level of the highest diploma obtained. If time constraints are important for all self-employed women, the results also highlight the specific position of the less skilled. They combine long working time and low remunerations, raising the issue of the boundaries between domestic and professional life.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=TE_150_0101 (accès réservé)