WebDoc IEP - Sign@l - Mission en mer du nord : le management à l'abordage

Contenu de l'article

Titre

Mission en mer du nord : le management à l'abordage

Auteur Lionel Honoré
Mir@bel Revue Gérer et comprendre (Annales des mines)
Numéro no 93, 2008/3
Rubrique/Thématique
Sur le vif
Page 42-52
Résumé Un navire est envoyé réparer dans l'urgence un câble endommagé au fond de la Mer du Nord. Le chef de mission, diligenté par l'entreprise propriétaire du câble, et le commandant du navire sont à la manœuvre. La mission réussit. Pourtant, l'environnement était hostile (la haute mer) et la gestion des hommes délicate (équipe des marins contre équipe des « missionnaires » de l'entreprise). Dans ce climat de défiance, quels mécanismes ont permis l'obtention de la performance ? Pour les officiers français de marine, inquiets des incertitudes de leur métier (nouveaux pavillons, mondialisation, etc.), la nécessité d'être efficace est apparue comme le garant du maintien de leur identité professionnelle face aux non-marins. Cette « implication défensive » leur a permis de prendre une distance par rapport aux règles et au rôle défini par l'entreprise. La déviance au service de la légitimité ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais On assignment in the north sea : managing close quarters
A ship was sent in an emergency to repair a damaged cable at the bottom of the North Sea. The head of the task force, under pressure from the firm that owns the cable, and the ship's commanding officer were involved in this assignment. The job was a success despite the hostile environment on the high sea and despite problems with managing personnel (the ship's crew vs. the team from the firm). Given this mutual suspicion, what accounted for the success ? The need to be efficient seemed, to the French naval officers — concerned about uncertainties related to their profession (new equipment, globalization, etc.) — to be a way to vouchsafe their professional identity in dealings with persons who were not seamen. This “defensive implication” enabled them to stand back from regulations and from the role set by the firm. Deviancy for the sake of legitimacy ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=GECO_093_0042