WebDoc IEP - Sign@l - Editorial - Au-delà du e-commerce

Contenu de l'article

Titre

Editorial - Au-delà du e-commerce

Auteur Haiqing Yu
Mir@bel Revue Perspectives chinoises
Numéro no 2017/4 Les acteurs locaux de l'économie digitale chinoise
Rubrique/Thématique
Dossier
Page 3-9
Résumé anglais Ce dossier rassemble trois articles originaux qui traitent respectivement de la finance en ligne, des « paysans du code » et d'une plateforme de psychothérapie en ligne, afin de participer au débat actuel sur le e-commerce et le commerce numérique chinois. Ces trois auteurs contribuent à proposer une nouvelle approche du capitalisme numérique chinois des points de vue sociologique (Nicholas Loubere), anthropologique (Ping Sun) et psychosociologique (Hsuan-Ying Huang). Ils identifient le rôle des activités commerciales comme des moyens de mettre en lumière l'activité humaine et la diversité des transformations que la Chine traverse. Les trois articles – « L'essor de la finance sur Internet en Chine et les tyrannies de l'inclusion » de Loubere, « Pratiques de programmation des « paysans du code » en Chine : Articulations, technologie et alternatives » de Sun, et « Rendre la thérapie facile : Commerce en ligne et infrastructure du “boom de la psychologie“ en Chine » de Huang – n'apportent pas seulement des études empiriques des acteurs et makers individuels de l'économie du e-commerce et du numérique en Chine, mais ils portent également un regard critique sur leur rôle et leurs actions dans la négociation entre le réseau complexe de pouvoir et de connaissance afin de créer une politique susceptible de changer la vie quotidienne de la population. Ce dossier contribue aux débats sur l'économie numérique chinoise à partir d'une analyse aux niveaux micro et méso, ancrée dans les sciences humaines et sociales. Il étudie les individus qui produisent et participent à l'explosion du e-commerce chinois, et prolonge les discussions sur le e-commerce pour critiquer les paradoxes du capitalisme numérique chinois, tel qu'il est vécu par les pauvres et défavorisés, pris dans les rets des usuriers du secteur entrepreneurial numérique et des systèmes de surveillance sociale (Loubere), les programmeurs individuels ou codeurs issus de la seconde génération de migrants qui travaillent dans les entreprises de logiciels à Shenzhen (Sun), ainsi qu'une entrepreneur psychothérapeute dont la plateforme a pour mission de mettre en place l'infrastructure d'une profession sous-développée (Huang). Ces articles visent tous les trois à redéfinir les acteurs de l'économie numérique comme un ensemble improbable d'individus insoupçonnés et de groupes sous-représentés, la nature de l'économie numérique, évaluée par son impact social et culturel plutôt que son volume d'activité et de transactions, et les formes que l'économie numérique revêt en terme d'implication et d'impact sur les acteurs individuels dans leurs stratégies de survie.
Source : Editeur (via Revues.org)
Article en ligne http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/7884