Sign@l - Fragmentation des parcours de vie et des droits de l'enfance face aux ruptures familiales en Bolivie

Contenu de l'article

Titre

Fragmentation des parcours de vie et des droits de l'enfance face aux ruptures familiales en Bolivie

Auteur Robin Cavagnoud
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro no 108, printemps 2018 Enfances, droits et politique
Rubrique/Thématique
Dossier : Enfances, droits et politique
Page 73-90
Mots-clés (matière)aide sociale délinquance droits de l'enfant enfant enquête famille jeune jeunesse mode de vie pauvreté politique sociale protection de l'enfance ville
Mots-clés (géographie)Bolivie
Résumé Les parcours de vie des enfants et jeunes en situation de grande précarité sont fréquemment marqués par des événements qui bouleversent l'organisation de leur vie quotidienne. Parmi ces faits, on peut citer la fugue volontaire ou l'expulsion forcée du ménage entraînant une rupture des liens familiaux et un mode de vie « de rue ». À partir des résultats d'une enquête réalisée à La Paz et à El Alto, cet article montre dans quelle mesure les parcours de vie de ces enfants et jeunes se caractérisent par des processus d'individuation et de fragmentation indiquant le caractère dorénavant inopérant des notions de « carrière » dans la déviance et de « bande » au profit de l'idée de « réseau » où circulent les enfants au sein d'un ensemble d'entourages. Cette situation pose la question des politiques d'intervention auprès de cette population, principalement attribuées à des Organisations non gouvernementales (ONG) et d'associations, qui ne parviennent que partiellement à intégrer les enfants dans leurs programmes d'aide. Les parcours de vie de ces enfants interpellent enfin les notions de construction socioculturelle de l'enfance, d'individu et d'idéal d'autonomie, selon une évolution du statut d'enfant à la fois reflétée dans la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) de 1989 et en décalage avec les principes de protection sociale de ce texte.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Fragmentation of life courses and childhood rights faced to family breaking in Bolivia
Life courses of children and young people in precarious situations are frequently marked by events that disrupt the organization of their daily life. Among these facts, we can name voluntary running away or forced expulsion from household leading to family breaking and to a “street” lifestyle. From results of a fieldwork in La Paz and El Alto, this article shows how life courses of these children and young people are characterized by individuation and fragmentation processes indicating the character now inoperative of the notions of “career” in deviance and “band” in favor of the idea of “network” where children circulate into a set of surroundings. This situation raises the issue of policy interventions with this population, mainly by Non-Governmental Organizations (NGO) and associations, which manage only partially to integrate children into their support programs. Finally, life courses of these children challenge the notions of sociocultural construction of childhood, individual and ideal of autonomy, according to evolutions of child status both reflected in the International Convention on the Rights of the Child (ICRC) of 1989 and out of phase with the social protection principals of this text.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_108_0073 (accès réservé)