Sign@l - Populisme et choix électoral : Analyse des effets des attitudes populistes sur l'orientation du vote

Contenu de l'article

Titre

Populisme et choix électoral : Analyse des effets des attitudes populistes sur l'orientation du vote

Auteur Gilles Ivaldi
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 68, no 5, octobre 2018 Élections françaises 2017 (2)
Rubrique/Thématique
Élections françaises 2017 (2)
Page 847-872
Annexes Graphiques
Mots-clés (matière)élections présidentielles élite idéologie peuple populisme système de valeurs vote
Mots-clés (géographie)France
Mots-clés (organismes)Front national - F.N.
Mots-clés (anthropo)Le Pen (Marine) Mélenchon (Jean-Luc)
Résumé À partir de données d'enquêtes électorales, cet article montre la présence chez les électeurs français d'attitudes populistes exerçant un effet distinct et substantiel sur l'orientation des comportements électoraux. Les attitudes populistes augmentent de manière significative la probabilité de vote pour les principaux candidats populistes, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, au premier tour de l'élection présidentielle de 2017, en interaction avec les idéologies plus substantielles auxquelles le populisme vient s'adosser, en particulier l'identité politique gauche-droite. Par ailleurs, le populisme opère comme mécanisme « supplétif » produisant un surcroît de mobilisation en faveur des candidats populistes chez les électeurs positionnés au centre des principales dimensions de compétition, venant ainsi suppléer la faiblesse de leurs affiliations ou de leurs préférences idéologiques.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais POPULISM AND ELECTORAL CHOICE. AN ANALYSIS OF THE EFFECTS OF POPULIST ATTITUDES ON VOTING CHOICESUsing electoral survey data, this article examines the presence of populist attitudes amongst French voters, and the distinct and significant effects these attitudes have on voting behaviours. In fact, a populist attitude significantly increased the probability that a candidate would vote for one of the two main populist candidates – Marine Le Pen or Jean-Luc Mélenchon – in the first round of the 2017 French presidential election. These attitudes occurred alongside more substantial ideologies to which populism generally attaches itself, in particular ideological identification with the left or the right ends of the political spectrum. Moreover, this article illustrates how populism works as a supplementary mechanism: its effect on support for populist candidates is more pronounced amongst voters at the centre of the political spectrum, helping to flesh out their weaker political affiliations and ideological preferences.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_685_0847 (accès réservé)