Sign@l - Migrants internationaux et droit à la ville, l'impossible équation ? Citadinités centraméricaines à Mexico

Contenu de l'article

Titre

Migrants internationaux et droit à la ville, l'impossible équation ? Citadinités centraméricaines à Mexico

Auteur Laurent Faret
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro no 110, automne 2018 Le droit à la ville en Amérique latine
Rubrique/Thématique
Dossier. Le droit à la ville en Amérique latine
Page 81-97
Mots-clés (matière)charte citoyen droit immigré intégration sociale loi migration politique de la ville politique publique population d'origine étrangère vie urbaine ville
Mots-clés (géographie)Mexico Mexique
Résumé En mobilisant la perspective du droit à la ville et en l'élargissant, l'article propose une analyse des modalités de l'expérience citadine des migrants centraméricains à Mexico et les possibilités pour ces populations d'accéder à des formes d'appropriation de la ville et de subjectivation malgré des situations de fortes contraintes. Les dispositifs mis en place par la ville de Mexico sur la dernière décennie, témoins d'une approche volontariste d'inclusion et d'affirmation de droits, sont mis en regard avec les formes de l'insertion urbaine qui se jouent selon d'autres registres et très souvent à distance des autorités. Le contexte de la transformation des dynamiques migratoires au Mexique, où l'émigration n'est aujourd'hui qu'une composante aux côtés de l'immigration, le transit et les retours, interroge les capacités des acteurs urbains à faire véritablement exister une ville hospitalière et inclusive. L'article questionne la portée de citoyennetés urbaines en construction, à travers les enjeux de l'affirmation de l'urbain comme possible échelon d'une citoyenneté en décalage, voire en opposition avec celle de niveau national. En parallèle, les conditions de l'expérience urbaine des Centraméricains à Mexico renvoient aux effets des situations de violence et de vulnérabilité des populations migrantes et au difficile accès à des droits dans et à la ville.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais International migrants and Right to the city, an impossible equation? Central American citadinities
By mobilizing the perspective of the right to the city and expanding it, the article proposes an analysis of the modalities of the urban experience of Central American migrants in Mexico City and the possibilities for these populations to go through appropriation of the city and subjectivation despite situations of strong constraints. The measures implemented by the city of Mexico over the last decade, results of a proactive approach based on inclusion and assertion of rights, are compared with the forms of urban insertion that usually occur along others registers and far from the authorities. The context of the transformation of migratory dynamics in Mexico, where emigration is now only one component alongside immigration, transit and returns, questions the ability of urban actors to make a hospital and inclusive city truly exists. The article questions the scope of an urban citizenship under construction, taking in account the affirmation of the urban as a possible scale of an alternative citizenship, possibly in opposition to that of national level. In parallel, the conditions of the urban experience of Central Americans in Mexico refer to the effects of situations of violence and vulnerability of migrant populations and the difficult access to rights in and to the city.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_110_0081 (accès réservé)