Sign@l - Une revue critique de la théorie de l'agence commune appliquée aux jeux de lobbies

Contenu de l'article

Titre

Une revue critique de la théorie de l'agence commune appliquée aux jeux de lobbies

Auteur David Martimort
Mir@bel Revue Revue économique
Numéro vol. 69, no 6, novembre 2018 Les nouvelles frontières de l'État
Page 1025-1053
Résumé L'objet de cet article est de remettre en question la vision optimiste du jeu politique entre groupes de pression qui est offerte par la théorie de l'agence commune. Si l'on croit les leçons de cette théorie, le processus de concurrence entre groupes de pression conduit à des choix équilibrés ; une vision associée au mouvement du pluralistic politics dont l'étendard fut porté par Dahl [1963]. Si le paradigme de l'agence commune est renouvelé par la prise en considération des problèmes informationnels à l'intérieur des groupes d'intérêt ou entre ces derniers et le décideur politique, les inefficacités organisationnelles auxquelles font face les groupes diffusent dans tout le processus politique qui, lui aussi, finit par être inefficace. Cet article décrit le type de coûts de transaction qui pèsent alors sur ce processus.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Da critical review of common agency theory when applied to lobbying games
The goal of this paper is to question the optimistic view of the political game that is offered by the theory of common agency. According to this literature, competition between lobbying groups leads to efficiency; a result that echoes the view that pluralistic politics has brought in political science following Dahl [1963]'s seminal work. If one modifies the common agency paradigm by introducing infirmational problems both within interest groups but also in their relationships with political decision-maker, organizational inefficiencies within groups percolate to the whole political process that ends up being inefficient. This paper describes the kind of transaction costs that then affect the political process.Classification JEL: D72, D82.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RECO_696_1025 (accès réservé)