Sign@l - Climate Form Finding for Architectural Inhabitability

Contenu de l'article

Titre

Climate Form Finding for Architectural Inhabitability

Auteur Louise Mazauric, Claude MH Demers, André Potvin
Mir@bel Revue Ambiances
Numéro 2018 Expérimentation, Ambiance, Architecture
Résumé Cette recherche développe un processus de conception par l'expérimentation des flux issus du climat froid hivernal, au moyen d'une approche à la fois tactile et numérique, afin de créer de nouvelles formes architecturales. Au travers d'étapes successives, ces expériences tendent à valider l'habitabilité de ces nouvelles typologies façonnées par le climat, qui pourraient offrir diverses ambiances une fois transposées à l'échelle de l'architecture. Ainsi, cet article aborde les questions suivantes : comment ces nouvelles formes peuvent-elles être manipulées au travers d'étapes de conception pour pouvoir visualiser leur potentiel habitable et ainsi architectural ? Comment ce processus peut-il inspirer les architectes et les concepteurs à s'engager dans une réflexion à la fois tactile et numérique qui utilise les flux climatiques tels que le vent et la lumière ? En combinant différents éclairages, matériaux et échelles, des maquettes sont produites afin de visualiser la possible habitabilité des nouvelles formes générées. Celles-ci sont étudiées au travers d'explorations photographiques, où les images sont ensuite davantage contextualisées au moyen de collages numériques par l'insertion de personnages et d'un environnement extérieur. Le résultat final prend ainsi la forme de rendus d'architecture, où ces nouvelles images d'ambiance climatique suggèrent une relation plus contextuelle à l'environnement et ultimement une nouvelle représentation de notre rapport à l'hiver et à l'architecture.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais This research aims to develop a design process through experimenting cold climatic fluxes with a combined tactile and digital approach to create new architectural forms. Through successive design stages, this experimentation intends to validate the habitability of these new typologies of forms shaped by climate, which could offer multiple architectural ambiances. This paper addresses the following questions: How can these new forms be transformed and manipulated through design stages to visualize their potential architectural inhabitability? How can the design process inspire architects and designers to engage a more tactile and digital reflection with climatic fluxes, such as wind and light? Physical models are produced through combinations of lights, materials and scales, which are then studied through photographic explorations to visualize their inhabitable potential of these new climatic form. Images are further contextualized through digital collages by inserting inhabitants and an external environment to create architectural renderings. The final result offers new visual images of lively climatic ambiances that suggest a more contextual relation to the environment and ultimately, a new representation of our relationship between winter and architecture.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Article en ligne http://journals.openedition.org/ambiances/1688