Sign@l - Expérimenter les ambiances sous-marines par l'architecture ?

Contenu de l'article

Titre

Expérimenter les ambiances sous-marines par l'architecture ?

Auteur Christophe Camus
Mir@bel Revue Ambiances
Numéro 2018 Expérimentation, Ambiance, Architecture
Résumé Comment expérimenter la possibilité de vivre au fond des mers en mobilisant les ressources de l'architecture ? L'article compare différentes manières d'expérimenter les ambiances rencontrées au sein du monde sous-marin, à partir d'une recherche sur les maisons sous-marines réalisées entre le début des années 1960 et le milieu des années 1980. La première partie dresse un panorama des enjeux de la colonisation du fond des océans afin d'examiner les motivations de différentes démarches d'expérimentation d'habitats sous-marins, qu'elles adoptent une approche technique ou architecturale. La deuxième partie interroge le récit que fait l'un des pionniers, Robert Sténuit, de son séjour dans la première maison sous-marine immergée par Edwin Link en 1962. La troisième partie analyse la scénarisation des ambiances d'un village sous-marin, au design et à l'architecture très soignés, que Jacques-Yves Cousteau immerge et filme en 1963. La dernière partie de cet article restitue la démarche de l'architecte Jacques Rougerie, de ses recherches des principes fondateurs d'une architecture subaquatique à ses premières maisons sous-marines revendiquant une attention aux ambiances produites par cet environnement.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais How to experiment the possibility of living at the bottom of the sea by taking advantage of the resources of architecture ? The article compares different ways of experimenting the atmospheres encountered in the underwater world, based on a research on underwater houses made between the early 1960s and the mid-1980s. The first part provides an overview of the challenges of colonization of the ocean floor to examine the motivations behind different approaches of underwater habitat experimentation, whether they are technical or architectural. The second part examines the story of one of the pioneers, Robert Sténuit, of his stay in the first submarine house immersed by Edwin Link in 1962. The third part analyzes the scenography of the atmospheres of a submarine village, with a very meticulous design and architecture, that Jacques-Yves Cousteau immersed and filmed in 1963. The last part of this article describes the approach of architect Jacques Rougerie, from his research of the founding principles of an underwater architecture to his first underwater houses claiming an attention to the atmospheres produced by this environment.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Article en ligne http://journals.openedition.org/ambiances/1748