Sign@l - La République de Florence (12e-16e siécle) : Enjeux historiques et politiques

Contenu de l'article

Titre

La République de Florence (12e-16e siécle) : Enjeux historiques et politiques

Auteur Jean Boutier, Yves Sintomer
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 64, no 6, 2014 Florence (1200-1530) : la réinvention de la politique
Rubrique/Thématique
Florence (1200-1530) : La réinvention de la politique
Page 1055-1081
Annexes Chronologie
Mots-clés (géographie)Florence Italie
Mots-clés (matière)histoire Moyen Age pouvoir politique régime politique république science politique système politique
Résumé Les communes médiévales et renaissantes ont réinventé le politique, entendu au sens d'un débat public sur les choses de la cité appuyé sur des procédures électives et délibératives permettant aux citoyens une participation politique institutionnalisée. La Commune de Florence occupe une place centrale dans cette évolution, mais ce moment important de l'histoire occidentale reste largement méconnu chez les auteurs francophones, et tout particulièrement chez les politistes. Cet article introduit le numéro de la Revue française de science politique sur l'histoire politique de Florence, centré sur les procédures institutionnelles permettant de prendre des décisions et de choisir les magistrats. Il en souligne certains des principaux enjeux pour les recherches sur le politique, bien au-delà des spécialistes de l'histoire florentine.
Résumé anglais In the Middle-Age and the Renaissance, European communes have reinvented the political, namely a public debate on the polity with electoral and deliberative procedures that enable citizens to participate in the institutional politics. The Commune of Florence had a central position in this evolution, but this important period of the Occidental history tends to be neglected by French-speaking researchers, and especially by political scientists. This article introduces the issue of the Revue française de science politique on the political history of Florence, an issue that focuses on the electoral and decision-making procedures. The article underlines some of the most important dimensions of this history for the research on the political, much beyond the scholars who are specialized on Florentine history.
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_646_1055