Sign@l - Le cursus universitaire de mathématiques : une espèce en voie de disparition en France ?

Contenu de l'article

Titre

Le cursus universitaire de mathématiques : une espèce en voie de disparition en France ?

Auteur Marie-Françoise Fave-Bonnet, Bertrand Girod de l'Ain
Mir@bel Revue Politiques et management public
Numéro vol 12, no 2, juin 1994
Page 187-201
Mots-clés (matière)chercheur enseignant enseignement supérieur mathématiques
Mots-clés (géographie)France Paris Rennes
Résumé Pourquoi les échecs dans les études universitaires se poursuivent-ils en deuxième cycle, après l'"écrémage" des deux premières années ? Les interviews et les données statistiques recueillies dans trois départements de mathématiques font apparaître qu'un échec signifie plutôt une prolongation de la durée des études qu'un barrage. Cela renforce la très forte hétérogénéité de la population étudiante jusqu'à la fin du deuxième cycle. L'absence d'objectifs communs aux étudiants est frappante. Les enseignants déconcertés par cette hétérogénéité de publics et de demandes ont tendance à privilégier les contenus et le niveau nécessaires pour former des chercheurs. A cursus flou, parcours flou.........
Source : Éditeur (via Persée)
Article en ligne http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/pomap_0758-1726_1994_num_12_2_3167