Sign@l - Le « prêt payant ». Les paradoxes de l'économie collaborative

Contenu de l'article

Titre

Le « prêt payant ». Les paradoxes de l'économie collaborative

Auteur Édouard Jacquet
Mir@bel Revue Réseaux (communication - technologie - société)
Numéro vol. 33, no 190-191, 2015 Nouveaux regards de la recherche
Rubrique/Thématique
Dossier : Nouveaux regards de la recherche
Page 99-120
Résumé Depuis 2011, le mouvement de l'« économie collaborative » gagne en popularité. Les entreprises issues de ce mouvement proposent à leurs utilisateurs un cadre d'interaction ambigu porté par un double discours mêlant à la fois registre marchand et désintéressement. À travers l'exemple d'Airbnb, site via lequel plus de 25 millions de particuliers ont loué un appartement, cet article décrit le travail des utilisateurs pour maintenir cette délicate définition de la situation que requiert l'hospitalité marchande. L'analyse proposée est fondée sur des entretiens menés auprès d'« hôtes » Airbnb et mobilise le cadre goffmanien pour expliquer leur travail relationnel.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Lending that pays. The paradoxes of the collaborative economy
The “collaborative economy” movement has become increasingly popular since 2011. The companies spawned by this movement offer their users an ambiguous framework of interaction supported by a dual discourse that combines marketing and selflessness. Based on the example of Airbnb, a website through which over 25 million private individuals have rented a flat, this article describes users' work to maintain this subtle definition of the situation required by commercial hospitality. The proposed analysis is based on interviews with Airbnb “hosts”, and draws on the Goffmanian framework to explain their relational work.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RES_190_0099