Sign@l - Les drones « MALE » en France : intermédiaires ou médiateurs ?

Contenu de l'article

Titre

Les drones « MALE » en France : intermédiaires ou médiateurs ?

Auteur Antoine Younsi
Mir@bel Revue Réseaux (communication - technologie - société)
Numéro vol. 33, no 190-191, 2015 Nouveaux regards de la recherche
Rubrique/Thématique
Dossier : Nouveaux regards de la recherche
Page 185-215
Résumé Tandis que les drones aériens commencent à s'imposer en France tant dans l'arsenal militaire que dans les débats publics, cet article démontre l'aptitude de la sociologie à étudier la diffusion d'un outil technique de guerre. Contrairement aux approches essentialistes de la technique qui postulent une évolution autonome de la technologie, l'analyse proposée considère à la fois que l'innovation résulte de l'association et du travail de « cadrage » des acteurs, et qu'en retour l'objet technique a des effets de médiation sur ce qui l'entoure. En s'appuyant sur l'étude des réflexions militaires dans la presse spécialisée, l'article montre qu'en dépit des « bonnes raisons » qu'ont les entrepreneurs du drone de le définir comme un moyen neutre et maîtrisé, ce dernier gagne à être étudié au prisme du concept de « médiateur ». On entend par là que l'objet technique est actif et, dans notre cas, il reconfigure l'organisation militaire française, autorise de nouvelles façons de penser et de faire la guerre, et enfin induit un tout autre rapport à l'ennemi.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais “MALE” drones in France: intermediaries or mediators?
As the presence of aerial drones is growing in France, both in the military arsenal and in public debates, this article shows sociology's aptitude for studying the dissemination of a technological war device. Unlike essentialist approaches to technology, which claim that it evolves autonomously, the proposed analysis considers both that innovation results from actors' association and “framing” work, and, conversely, that the technical object has a mediating effect on its surroundings. By studying military thinking in the specialized press, the article shows that despite drone entrepreneurs' “good reasons” for defining it as a neutral and controlled tool, it is more fruitful to analyse it through the lens of the “mediator” concept. From this perspective, the technical object is active and, in our case, reconfigures French military organization. It allows for new ways of thinking and waging war, and leads to a whole different way of relating to the enemy.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RES_190_0185