Sign@l - La politisation par l'intime : Parler politique avec ses proches

Contenu de l'article

Titre

La politisation par l'intime : Parler politique avec ses proches

Auteur Anne Muxel
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 65, no 4, 2015
Rubrique/Thématique
Articles
Page 541-562
Annexes Graphiques, Tableaux
Mots-clés (matière)comportement politique idéologie participation électorale relations familiales relations sociales science politique sociologie politique
Mots-clés (géographie)France
Résumé Les modalités des discussions politiques, de leurs contenus, et de leurs arbitrages, dans les relations interpersonnelles sont peu connues dans la sociologie électorale française. Qui parle de politique et avec qui ? Quels sont les sujets qui fâchent ? Dit-on pour qui l'on vote ? Cette étude de la parole politique dans l'espace privé de la vie de famille, du couple, et de l'amitié, éclaire certains mécanismes de politisation des individus dans et par l'intime, ainsi que des phénomènes révélateurs de la dimension affective de toute existence politique. Elle s'appuie sur un matériau empirique élaboré à partir d'enquêtes quantitatives menées auprès d'échantillons représentatifs de la population française, et notamment sur une enquête inédite conduite au Cevipof dédiée à l'exploration des liens entre politique, affectivité et intimité.
Résumé anglais An intimate politicization
Political science and electoral studies in France have not focused much on the different ways in which political topics and electoral choices are debated at home. Who talks about politics and with whom ? Are individuals happy to say who they vote for ? What topics are most likely to cause conflict ? Exploring family ties, couple relationships and friendship, the empirical results from quantitative and specific surveys conducted in France at the Cevipof show how much individuals are related to politics also affectively. They underline the importance of what might be called “an intimate politicization”. This “intimate politicization” plays a role alongside political and social factors, explaining how people interact with politics and can be just as decisive and perhaps even more so.
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_654_0541