Sign@l - L'adoption simple en France : le renouveau d'une institution ancienne (1804-2007)

Contenu de l'article

Titre

L'adoption simple en France : le renouveau d'une institution ancienne (1804-2007)

Auteur Jean-François Mignot
Mir@bel Revue Revue Française de Sociologie
Numéro vol. 56, no 3, 2015 Sociologie des firmes et mutations du capitalisme
Rubrique/Thématique
Varia
Page 525-560
Annexes Bibliographie, Graphiques, Tableaux
Mots-clés (matière)adoption droit de la famille famille histoire relations familiales situation de famille sociologie
Mots-clés (géographie)France
Résumé Parallèlement à l'adoption dite « plénière », il existe en France une adoption « simple », qui ajoute au lien de filiation de l'adopté avec sa famille d'origine un nouveau lien, supplémentaire. De nos jours, cette adoption consiste le plus souvent, pour un beau-parent sans enfant, à adopter son bel-enfant majeur, auquel il est attaché, pour lui transmettre son patrimoine. Or, cette adoption simple, mal connue des sociologues de la famille, est aujourd'hui plus fréquente que l'adoption plénière. En utilisant les statistiques historiques du ministère de la Justice sur l'adoption simple depuis le XIXe siècle, nous retraçons l'histoire de cette institution depuis son introduction en droit français en 1804. L'objectif est de mieux connaître ce qu'est l'adoption simple, mais aussi de comprendre les raisons de son essor depuis les années 1970 et ce que cela révèle des transformations sociodémographiques et culturelles de la famille sur le long terme.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais “Simple” adoption in France. Revival of an old institution (1804-2007) Along with so-called “full” adoption, there is in France another form known as “simple” adoption, which adds an additional descendency tie to the adoptees' tie with his family of origin. Nowadays, this form of adoption is mostly used by a step-parent without children to adopt an adult stepchild to whom there is already an attachment in order to transmit his/her estate to it. Simple adoption, about which little is known by sociologists of the family, has now become more common than full adoption. Using historical statistics from the Ministry of Justice on simple adoption since the nineteenth century, we trace the history of this institution since 1804 when it became part of French law. The objective is not just to better understand simple adoption, but also the reasons for its rise since the 1970s and what this reveals about long term socio-demographic and cultural changes within the family.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFS_563_0525