Sign@l - Publicité et transparence : Le statut de la représentation et de la visibilité politique chez Kelsen et Schmitt

Contenu de l'article

Titre

Publicité et transparence : Le statut de la représentation et de la visibilité politique chez Kelsen et Schmitt

Auteur John Pitseys
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 66, no 1, février 2016 Prétendre représenter la représentation politique comme revendication
Rubrique/Thématique
Article
Page 117-135
Mots-clés (matière)idéologie information norme programme politique publicité science politique théorie vie politique
Mots-clés (anthropo)Rousseau (Jean-Jacques) Schmitt (Carl)
Résumé Le débat juridique et philosophique opposant Carl Schmitt à Hans Kelsen ne met pas seulement en scène deux conceptions du droit et de la représentation. Le thème de la visibilité politique y joue aussi un rôle primordial. Quelle différence tracer entre publicité politique et transparence, et quelles conséquences en tirer en termes de justification d'un régime politique ? Afin d'approfondir cette question, l'article retrace la critique schmittienne de la conception kelsénienne du droit et du principe de publicité. Il expose ensuite les traits principaux de la conception de la transparence que Schmitt entend substituer au principe de publicité. Il montre enfin que la réponse de Kelsen à Schmitt permet de dépasser les limites du texte schmittien et les difficultés rencontrées par l'État législateur parlementaire.
Résumé anglais The legal and philosophical debate opposing Carl Schmitt to Hans Kelsen doesn't stage only two different conceptions of law and representation. The theme of political visibility plays a determining role as well. What is the difference between political publicity and transparency, and what consequences to draw in terms of justification of our political regimes ? For this question to be broached, this paper retraces the schmittian critique to Kelsen's conception of law and political publicity. Its exposes the main features of the conception of transparency that Schmitt intends to substitute to the principle of publicity. Finally, it will be shown that Kelsen's answer to Schmitt allows overstepping both the limits of schmittian text and the difficulties met by the parliamentary legislative state.
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_661_0117 (accès réservé)