Sign@l - L'évaluation des compétences orthographiques lors du processus de recrutement : une analyse expérimentale des décisions et des discours d'un échantillon de recruteurs

Contenu de l'article

Titre

L'évaluation des compétences orthographiques lors du processus de recrutement : une analyse expérimentale des décisions et des discours d'un échantillon de recruteurs

Auteur Christelle Martin Lacroux
Mir@bel Revue La Revue des Sciences de Gestion
Numéro no 277, 2016 La RSG : 50 ans de publications
Rubrique/Thématique
50 Ans d'innovations
Page 79-89
Résumé Dans un contexte d'intensification de l'usage de l'écrit dans les organisations et de baisse du niveau des élèves en orthographe, la maîtrise des compétences orthographiques devient aujourd'hui une réelle préoccupation managériale, tant les organisations déplorent les déficiences orthographiques de leurs salariés. Lors du processus de sélection, les recruteurs étudient les dossiers de candidature afin d'effectuer une première présélection. Ils sont ainsi confrontés aux éventuelles déficiences en orthographe des candidats. L'objectif de cette recherche est de comprendre comment ces derniers jugent les compétences orthographiques. Quels traits ou compétences infèrent-ils aux candidats présentant des dossiers fautifs ? Les fautes ont-elles un effet significatif sur leur notation des dossiers de candidature ? Une double analyse (lexicale et statistique) a été menée auprès de 536 recruteurs pour répondre à ces questions. L'analyse des commentaires des recruteurs, associée à des tests statistiques sur les scores obtenus par les dossiers, nous permet de confirmer que l'orthographe est clairement prise en compte par les participants comme un critère déterminant de présélection des dossiers de candidature, constituant ainsi une « barrière à l'entrée » pour les candidats déficients. Ces résultats plaident pour la mise en œuvre de mesures RH pour pallier les déficiences orthographiques des salariés et candidats à l'embauche.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Assessing spelling skills during the selection process: an experimental study of a sample of recruiters' decisions In a professional world where the use of written intensifies and where the students‘s spelling level decreases, spelling skills are a growing concern in organizations. Organizations complain about the insufficient proficiency of employees' spelling skills. During the phase of application forms' screening, recruiters analyze application forms to make their decisions. Our goal is to understand how they assess the spelling skills. Which traits or abilities do they infer to applicants when they make spelling errors? Have spelling errors a significant effect on recruiters' decision to reject applicants? To answer these questions, we conducted both a lexical and statistical analysis among 536 recruiters. An analysis of recruiters' comments combined with statistical tests on the scores obtained by the application forms allowed us to confirm that spelling skills are considered by the participants as a key criterion to select applications forms. Our results demonstrate the need to implement HR measures in order to improve spelling skills of job applicants and employees.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RSG_277_0079 (accès réservé)