Sign@l - Cluster musical et territoire en création : La Grappe Paris Mix dans le Nord-Est parisien

Contenu de l'article

Titre

Cluster musical et territoire en création : La Grappe Paris Mix dans le Nord-Est parisien

Auteur Bruno Lefèvre
Mir@bel Revue Réseaux (communication - technologie - société)
Numéro vol. 34, no 196, 2016 Lieux et création
Rubrique/Thématique
Dossier : Lieux et création
Page 25-48
Résumé Dans le Nord-Est parisien, un cluster musical fédère depuis 2008 une vingtaine d'entreprises. D'abord centré sur les Musiques du Monde, le projet a progressivement perdu de sa lisibilité, alors que son implantation n'a pu se dérouler sur le territoire de la Goutte d'Or, pour lequel il avait été conçu. Cet article tente de caractériser, sur la base de ces opportunités et résistances territoriales, les enjeux que pose le territoire d'action du cluster pour la définition et la conduite de son projet de mise en concordance du développement économique d'entrepreneurs de la musique et de la construction d'un nouveau territoire symbolique. Les rapports de force entre partenaires locaux, notamment institutionnels et financeurs, s'avèrent décisifs pour la définition d'objectifs communs qui rendent acceptables par tous l'activité d'un tel dispositif. Face aux exigences de reconnaissance et de lisibilité, le cluster culturel est confronté à un faisceau de dynamiques locales et supra-locales. Celles-ci le contraignent à recomposer en permanence son projet et ses modalités d'action, mais également à construire une intrigue de son activité qui s'avère cohérente avec des cadres de référence dominants, qu'il contribue par ce processus à légitimer.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Musical cluster and territory in the making A musical cluster in north-eastern Paris has federated about twenty businesses since 2008. First focused on World Music, the project gradually lost its legibility. It had been designed for the Goutte d'Or neighbourhood but had not been able to be set up there. On the basis of these territorial opportunities and resistances, this article characterizes the stakes inherent in the territory of action in which the cluster was to for define and run its project : to align the musical entrepreneurs' economic development project and the plan to build a new symbolic territory. The power relations between local partners, especially institutional and financial, proved to be decisive in the definition of the common goals that make this kind of undertaking acceptable to all. In view of the demands for recognition and legibility, the cultural cluster was confronted by a range of local and supra-local dynamics. These dynamics constantly forced it not only to reshape its project and its modes of action, but also to build a plot around its activity that was consistent with the prevalent frameworks of reference – frameworks which, through this process, it contributed to legitimizing.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RES_196_0025