Sign@l - ‪Enjeux de pouvoir, enjeux de reconnaissance ou l'ethnicisation de la Polonia‪

Contenu de l'article

Titre

‪Enjeux de pouvoir, enjeux de reconnaissance ou l'ethnicisation de la Polonia‪

Auteur Julie Voldoire
Mir@bel Revue Revue Européenne des Migrations Internationales
Numéro vol. 31, no 3, 2015 Migrations au Maghreb et au Moyen-Orient : le temps des révolutions / Numéro ouvert
Rubrique/Thématique
Varia
Page 275-295
Résumé Cet article entend analyser l'influence que la Polonia tente d'exercer sur les acteurs en charge des politiques migratoires en Europe autant que les logiques d'instrumentalisation dont elle fait l'objet. En prenant au sérieux la Polonia (diaspora polonaise), cette étude interroge les usages de cette terminologie qui est, pour les migrants et enfants de migrants polonais, un marqueur identitaire et un support à l'action. La Polonia devient alors un outil pour renouveler l'approche faite en sciences humaines et sociales de la catégorie de diaspora. Cet argumentaire repose sur l'investigation empirique de deux réseaux associatifs locaux : germano-polonais (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) et franco-polonais (Nord-Pas-de-Calais). Il s'agit alors d'interroger le processus d'ethnicisation à l'œuvre tant pour ce qui concerne la construction identitaire du groupe que les politiques migratoires (politiques « du départ et du retour » et « d'accueil et d'intégration ») conduites à son endroit.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais
‪This article intends to analyse how ‪Polonia‪ attempts to influence the decision-makers responsible for migration policies in Europe on the one hand, and the logics used to instrumentalise the Polish diaspora on the other. By taking the ‪ polonia (the Polish diaspora) seriously this study questions how this terminology is used – a terminology that is both a marker of identity and a basis for action for Polish immigrants and their children. The ‪Polonia ‪then becomes a tool for renewing the ways in which the human and social sciences treat the diaspora category. This reasoning is based on the empirical investigation of two local associative networks: Germano-Polish (North Rhineland-Westphalia) and Franco-Polish (Nord-Pas-de-Calais). This means studying the ethnicisation process both from the point of view of how the group's identity is constructed and the migration policies the group is subject to – policies “of departure and return” and “of welcome and integration”.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=REMI_313_0275