Sign@l - Méthode expérimentale de déradicalisation : quelles stratégies émotionnelles et cognitives ?

Contenu de l'article

Titre

Méthode expérimentale de déradicalisation : quelles stratégies émotionnelles et cognitives ?

Auteur Dounia Bouzar, Marie Martin
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 158, septembre 2016 La lutte contre le terrorisme
Page 83-96
Annexes Schémas
Mots-clés (géographie)France
Mots-clés (matière)idéologie intégrisme islamique marginalité psychologie relations sociales sciences cognitives soins terrorisme
Résumé La méthode de déradicalisation expliquée dans cet article inclut une approche émotionnelle pour déconstruire l'embrigadement relationnel et une approche cognitive pour déconstruire l'embrigadement idéologique. Comme l'embrigadement provoque une rupture qui donne au jeune une vision du monde anxiogène et paranoïaque, l'approche émotionnelle consiste à le sécuriser. Et comme il a pour objectif d'éloigner le jeune du monde réel pour l'installer dans une illusion permanente, l'approche cognitive permet de déconstruire le mythe qui lui a été présenté.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The deradicalization method discussed here includes an emotional approach to deconstructing the relational regimentation and a cognitive approach to deconstructing ideological regimentation. Whereas regimentation brings about a disruption which gives to the young people involved an anxiety-provoking and paranoid vision, the emotional approach consists in reassuring them. Whereas regimentation aims at pulling the young people involved away from the real world and to settle them in a permanent illusion, the cognitive approach makes it possible to deconstruct the myth presented to them.
Source : Éditeur (via Cairn.info)