Sign@l - Les enjeux de l'expérience chinoise en matière de multilatéralisme : le cas de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures

Contenu de l'article

Titre

Les enjeux de l'expérience chinoise en matière de multilatéralisme : le cas de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures

Auteur Moda Dieng et Bingyang Liu
Mir@bel Revue Etudes Internationales
Numéro vol. XLVI, no 4, décembre 2015 Les Études internationales et les défis de l'interdisciplinarité
Page 517–538
Annexes Bibliographie
Mots-clés (géographie)Asie Chine
Mots-clés (matière)banque coopération infrastructure
Résumé Ce document analyse les enjeux de l'expérience chinoise en matière de multilatéralisme. L'étude porte sur la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures, une nouvelle institution financière multilatérale créée par la Chine. L'initiative bénéficie d'une large participation internationale, attire l'attention et suscite beaucoup de réactions dans le monde. Elle met en exergue la politique d'affirmation de la Chine et son pouvoir d'attraction. Elle traduit surtout l'insatisfaction de ce pays par rapport aux grandes institutions financières internationales et sa volonté de trouver une plateforme de coopération qui puisse refléter son poids économique et répondre à ses intérêts. Bien que prometteuse sur le papier, la nouvelle banque révèle beaucoup d'incertitudes.
Résumé anglais This article analyzes the challenges of China's experience in multilateralism. The study is based on the Asian Infrastructure Investment Bank, a new multilateral financial institution China set up. AIIB benefits from broad international participation, draws attention and provokes strong reactions worldwide. It demosntrates the political power China wishes to assert and it highlights its power of attraction. Crucially, it reflects Chinese dissatisfaction with the major international financial institutions and Chinese willingness to find a cooperative platform that would reflect its economic weight and respond to its interests. While promising on paper however, the AIIB reveals a number of shortcomings.
Article en ligne http://www.erudit.org/revue/ei/2015/v46/n4/1037282ar.html