Sign@l - ‪Mouvements migratoires et circulation des Roms roumains en Europe‪

Contenu de l'article

Titre

‪Mouvements migratoires et circulation des Roms roumains en Europe‪

Auteur Alain Reyniers
Mir@bel Revue Revue Européenne des Migrations Internationales
Numéro vol. 32, no 1, 2016 Les migrations des Roms roumains en Europe
Rubrique/Thématique
Dossier thématique
Page 19-34
Résumé Cet article fait le point sur les mouvements migratoires des Roms de Roumanie et cerne, vingt-cinq ans après les premiers déploiements en Europe et l'engagement du pays sur les voies de l'économie libérale et de la démocratie, leurs configurations et leur dynamique. Depuis la chute des régimes communistes, l'arrivée des Roms en Europe occidentale est expliquée autant par l'absence de perspectives économiques dans le pays d'origine que par une exclusion sociale massive. Les premiers Roms migrants originaires de Roumanie ont justifié leur venue à l'Ouest par ces arguments et ont présenté des demandes d'asile, tout en vivant d'expédients. Avec l'instauration de l'espace Schengen, puis l'intégration de la Roumanie dans l'Union européenne, les stratégies migratoires vont se diversifier. Elles témoignent, pour la plupart, d'un ancrage territorial fort et d'une pratique de l'itinérance qui s'appuie sur des réseaux familiaux qui restent une référence.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais
‪This article examines the migrations of Roma from Romania twenty five years after the first arrivals in Europe and the country's commitment to the ways of the market economy and democracy. The article identifies both the configuration and dynamics of the Romanian Roma. Since the fall of communist regimes, the Roma arrival in Western Europe is explained largely by the lack of economic opportunities in the country of origin and by a massive social exclusion. The first Roma migrants from Romania justified their coming to the West by these arguments and submitted applications for asylum, while hustling for a living. With the introduction of the Schengen area and the integration of Romania into the European Union, migration strategies were diversified. Most of them revealed strong social roots and a mobility based on family networks, which remained the reference point.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=REMI_321_0019