Sign@l - ‪Relations interethniques dans un espace urbain ségrégué. Une étude de cas de l'insertion des Roms dans un marché à la périphérie de Nice‪

Contenu de l'article

Titre

‪Relations interethniques dans un espace urbain ségrégué. Une étude de cas de l'insertion des Roms dans un marché à la périphérie de Nice‪

Auteur Ryzlène Dahhan
Mir@bel Revue Revue Européenne des Migrations Internationales
Numéro vol. 32, no 1, 2016 Les migrations des Roms roumains en Europe
Rubrique/Thématique
Dossier thématique
Page 123-145
Résumé L'article porte sur les processus d'insertion et de mise à distance des populations désignées comme Roms dans un espace marchand approprié par des populations issues de l'immigration nord-africaine. Il s'appuie sur un terrain effectué dans la périphérie de Nice, à « l'Oued », un marché structuré à la fois par l'histoire de l'immigration nord-africaine dans la ville et par des logiques ségrégatives. La présence de vendeurs et de chalands roms à « l'Oued » conduit à de multiples rencontres qui interrogent les formes d'expressions des relations interethniques et des frontières telles qu'elles sont posées par les acteurs dans les situations de coprésence. Nous verrons comment l'insertion des Roms dans ce marché combine des logiques d'inclusion et d'exclusion qui dépendent à la fois des espaces qu'ils investissent ou traversent (marché illégal, marché forain, galerie marchande) et des positions socio-économiques qu'ils occupent selon ces aires situationnelles (vendeurs, chalands). Ces positions socio-économiques jouent en effet un rôle dans la gestion de la coprésence et dans la structuration des relations en face à face que l'article se propose d'analyser.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais
‪This article focuses on the integration and distancing process of persons designated as Roma in a market space appropriated by North African immigrants. It is based on fieldwork in a marketplace called “l'Oued”, in the outskirts of Nice, structured both by the history of North African immigration into the city and by a logic of segregation. The presence of Roma vendors and shoppers in “l'Oued” leads to numerous encounters that question the ways in which interethnic relations and boundaries are constructed and expressed in situations of co-presence. We shall see how the integration of Roma in this market reflects logics of inclusion and exclusion, which depend on both the spaces they invest (illegal market, fairground market, shopping mall) and the socio-economic positions they occupy within these spaces (vendors, shoppers). These socio-economic positions play a role in the management of the co-presence, structuring the face to face relationships that are analyzed in this article.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=REMI_321_0123