Sign@l - ‪Migrations nigérianes à l'écran : Man on Ground et l'Afrique du Sud post-apartheid‪

Contenu de l'article

Titre

‪Migrations nigérianes à l'écran : Man on Ground et l'Afrique du Sud post-apartheid‪

Auteur Françoise Ugochukwu
Mir@bel Revue Revue Européenne des Migrations Internationales
Numéro vol. 32, no 1, 2016 Les migrations des Roms roumains en Europe
Rubrique/Thématique
Varia
Page 211-228
Résumé La réflexion sur la migration est depuis longtemps l'un des grands thèmes de la littérature africaine. Qu'en est-il du cinéma ? Un grand nombre de films sur les itinéraires et l'expérience des migrants d'autres continents ont déjà été produits en Occident, mais rares sont les films africains sortis sur le sujet. Au moment même où la montée du malaise diplomatique entre le Nigeria et l'Afrique du Sud se trouve largement répercutée dans les médias, cet article considère l'évocation de l'étranger dans la production nollywoodienne et l'évolution de son traitement de la migration depuis les débuts. Il brosse un tableau des difficultés rencontrées par les migrants africains en Afrique du Sud, pour mieux contextualiser le film Man on Ground (2011) du Sud-Africain d'origine nigériane Akin Omotoso, dont l'analyse est l'objet de l'article.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais
‪The reflection on migration has been one of the main themes of African literature for some time. What about cinema? Many Western films have already been produced on migrants from other continents, their itineraries and experience, yet African films on the subject are few. This article considers the presentation of foreign lands in Nollywood films and the evolution of migration stories since the 1990s, in the light of the growing diplomatic malaise affecting bilateral relations between Nigeria and South Africa, widely discussed in the media. It equally reports on recent problems encountered by Nigerian migrants in South Africa as a background to the film ‪

‪Man on Ground‪

‪ (2011) produced and directed by the Nigeria-born South African Akin Omotoso, whose study is the subject of the article.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=REMI_321_0211