Sign@l - Prépositions et locutions prépositionnelles : la question du renouvellement grammatical

Contenu de l'article

Titre

Prépositions et locutions prépositionnelles : la question du renouvellement grammatical

Auteur Benjamin Fagard
Mir@bel Revue Travaux de linguistique
Numéro no 64, 2012 I. Travaux
Page 161-183
Résumé Nous étudions ici l'équivalence ou la non-équivalence entre prépositions simples et complexes, à partir d'une comparaison sur corpus de la préposition dans et des locutions prépositionnelles au sein de, au milieu de, d'après, lors de, au cours de et au cœur de. Le principal corpus utilisé ici est constitué d'un mois du journal Le Monde, catégorisé et encodé dans le cadre de l'ANR « Spatial Framing Adverbials », et complété par d'autres corpus, écrits (diachroniques : base Frantext et DMF) et oral (Valibel). Afin de déterminer dans quelle mesure il peut y avoir une concurrence distributionnelle entre les morphèmes grammaticaux simples (dans) et complexes (les locutions prépositionnelles), nous les comparons du point de vue de la fréquence, du sens et de l'effet de la position syntaxique. Les résultats montrent une correspondance fonctionnelle très limitée.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais I study here the question of the semantic and functional equivalence between simple and complex adpositions, drawing on a corpus study of the French preposition dans ‘in' as compared with a series of complex prepositions : au sein de, au cœur de ‘at the heart of', au milieu de ‘in the middle of', d'après ‘according to', lors de, au cours de ‘during'. The main corpus I used is composed of one month of the French newspaper Le Monde, categorized and encoded by the members of ANR project “Spatial Framing Adverbials”, completing it with other written corpora (which include diachronic data : the Frantext and DMF databases) and an oral corpus (Valibel). In order to establish to what extent there might be a distributional competition between simple and complex grammatical morphemes, I compared them from the point of view of frequency, meaning and relationship between meaning and syntactic position. My results show a very limited functional equivalence between dans and the complex prepositions under study.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=TL_064_0161