Sign@l - ‪La formation des étudiants marocains dans les pays de l'Est de l'Europe (1960-2015)‪

Contenu de l'article

Titre

‪La formation des étudiants marocains dans les pays de l'Est de l'Europe (1960-2015)‪

Auteur Kamal Mellakh
Mir@bel Revue Revue Européenne des Migrations Internationales
Numéro vol. 32, no 2, 2016 Former des élites : mobilités des étudiants d'Afrique au nord du Sahara dans les pays de l'ex-bloc socialiste
Rubrique/Thématique
Dossier thématique
Page 39-56
Résumé Les pays de l'Europe de l'Est constituent une composante ancienne et assez particulière du système marocain de la formation à l'étranger. Depuis le début des années 1960, les étudiants marocains ont trouvé dans les systèmes universitaires des pays de l'Est de l'Europe une opportunité pour poursuivre leurs études à l'étranger. Aujourd'hui, de nombreux diplômés et cadres formés dans ces pays travaillent dans les administrations, les entreprises et le secteur des professions libérales. Mais les lauréats des pays de l'Est de l'Europe ont eu beaucoup de difficultés à se faire reconnaître auprès des élites marocaines plutôt formées dans les filières françaises d'excellence. Cet article aborde l'histoire de ces mobilités et le nouveau contexte migratoire qui la favorise. Il vise à montrer qu'elles participent à la recomposition et à la diversification des destinations internationales des étudiants marocains. Si elles ont augmenté durant les années 1990 et 2000 les mobilités estudiantines marocaines ne sont pas uniquement dirigées vers la France. La filière migratoire marocaine d'études dans les pays de l'Est de l'Europe a connu un nouvel essor depuis la chute du mur de Berlin et elle renseigne sur la capacité d'adaptation des étudiants marocains face à l'évolution du contexte géopolitique des migrations d'étude.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais
‪The Eastern Europe countries have been an ancient and rather particular component of the Moroccan foreign training system. Since early 1960s, the Moroccan students have found in the university system of Eastern Europe countries an excellent opportunity to study abroad. Nowadays many graduates and managerial staff, who were trained in those countries, work in administrations, enterprises, and liberal professions. However the graduates from the Eastern Europe countries have encountered obstacles to earn due acknowledgement, and insert thereafter the community of administrative and professional elite who has been trained in highly rated universities of France. This article deals with the history of this mobility and the new conducive migratory context. Though less in number compared to that of France, it has contributed to the recomposition and diversification of the international mobility of Moroccan students. Its increase during the 1990s and 2000s shows that the mobility of Moroccan students is not uniform despite the domination of France. The Moroccan migratory network of studies in Eastern Europe countries has witnessed a revival since the fall of Berlin wall. It displays Moroccan students' good ability of adaptation within a developing geopolitical context of migration related to studies.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=REMI_322_0039