Sign@l - Construire le consentement. Quand les capacités des personnes âgées sont altérées

Contenu de l'article

Titre

Construire le consentement. Quand les capacités des personnes âgées sont altérées

Auteur Lucie Lechevalier Hurard, Pierre A. Vidal-Naquet, Alice Le Goff, Aude Béliard, Benoît Eyraud
Mir@bel Revue Revue française des Affaires sociales
Numéro no 1, janvier-mars 2017 Le patient dans le système de santé
Rubrique/Thématique
Dossier thématique : Le patient dans le système de santé
Page 41-60
Résumé Avec le déploiement et l'approfondissement de la démocratie en santé, la formalisation du consentement des personnes accompagnées est progressivement devenue un impératif avec lequel les professionnels de la dépendance des personnes âgées travaillent quotidiennement. Mais l'obtention du consentement n'est pas un impératif abstrait. Pris dans des enjeux concrets relatifs à la fois au respect des volontés de la personne – volontés parfois difficiles à cerner, en particulier lorsque ses capacités sont considérées comme étant altérées – et à l'organisation de l'offre de services qui peut lui être proposée, ce consentement relève d'un travail de construction, qui se réalise au fil des interactions de la relation d'aide et de soins. C'est à cette construction progressive et continue du consentement dans différents terrains du monde gérontologique qu'est consacré cet article.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Building consent. When the elderly have impaired capacities
With the extension and deepening of democratic rights in health care, the formalization of the consent of assisted persons has gradually become an imperative which professionals working with the dependent elderly must confront on a daily basis.
But obtaining consent is not an abstract imperative. Obtaining such consent demands building the interactions of the care and support relationship between the concrete issues relating to both the respect of the individual's wishes — which are sometimes difficult to define, particularly when he or she is considered having impaired capacities— and to the services that can be proposed to him. This article is devoted to this progressive and continuous process of building consent in various fields of the gerontological sector.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFAS_171_0041 (accès réservé)