Sign@l - Un département universitaire de médecine générale au défi de la démocratie en santé : la formation d'internes de médecine générale par des patients-enseignants

Contenu de l'article

Titre

Un département universitaire de médecine générale au défi de la démocratie en santé : la formation d'internes de médecine générale par des patients-enseignants

Auteur Olivia Gross, Yannick Ruelle, Thomas Sannié, Cam-Anh Khau, Claire Marchand, Alain Mercier, Thomas Cartier, Rémi Gagnayre
Mir@bel Revue Revue française des Affaires sociales
Numéro no 1, janvier-mars 2017 Le patient dans le système de santé
Rubrique/Thématique
Dossier thématique : Le patient dans le système de santé
Page 61-78
Résumé L'article rapporte un programme de patients-enseignants (PEP13) conçu en collaboration avec des patients, un laboratoire éducations et pratiques de santé (LEPS) EA3412 et le Département universitaire de médecine générale (DUMG) de la faculté de médecine de l'université Paris 13. PEP13 s'adosse au principe selon lequel la perspective des patients permet d'améliorer la qualité des soins au moyen de la formation d'internes en médecine générale. L'article décrit PEP13, les recherches qui l'encadrent et présente leurs premiers résultats. Sont questionnés les effets de PEP13 sur les apprentissages des internes et les conditions permettant à terme sa transférabilité à d'autres facultés de médecine. La partie conceptuelle de la recherche s'adosse à la théorie du cours d'action. À ce stade de l'expérience, le constat est fait que les patients-enseignants promeuvent des soins respectueux des droits et de la dignité des malades, interrogent les habitus, apportent des connaissances sur le système de santé, sur ses lois récentes. Ils font preuve de compétences émotionnelles, pédagogiques, et relationnelles. Le succès actuel du programme repose sur la détermination d'un DUMG, son adossement à un laboratoire de recherche, l'intégration de patients-leaders dans le DUMG, l'effort apporté au recrutement des patients et sur le fait que les contenus pédagogiques constitutifs de la perspective des patients sont issus d'une élaboration collective.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais A university department of general medicine (DUMG) meets the challenge of democratic rights in health care: training general practitioner junior doctors by patient-teachers
This article reports on a patient-teacher programme (PEP13) designed in collaboration with patients, a LEPS [Laboratoire Éducations et Pratiques de Santé] EA3412 laboratory, and the University Department of General Medicine (DUMG) of the Faculty of Medicine of the University of Paris 13. PEP13 is based on the principle that the patient perspective can improve the quality of care through the training of general practitioners. The article describes PEP13, its research guidelines, and presents its preliminary results. The effects of PEP13 on junior doctors education and the necessary conditions for its transferability to other medical faculties are discussed. The conceptual part of the research is based on the course-of-action theory. The current stage of the research programme confirms that patient-teachers favour care which respects patients' rights and dignity, question the habitus, and increase knowledge about the health care system and its recent laws. They demonstrate emotional, pedagogical, and interpersonal skills. The current success of the programme is based on the choice of a DUMG [Département universitaire de médecine générale], its connection to a research laboratory, the integration of “patient leaders” in the DUMG, the effort to recruit patients, and the fact that the constitutive pedagogical elements of patients' perspectives are developed collectively.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFAS_171_0061 (accès réservé)