Sign@l - De vieilles recettes pour de nouveaux projets d'aménagement en Égypte : une « contre-révolution urbaine » en marche ?

Contenu de l'article

Titre

De vieilles recettes pour de nouveaux projets d'aménagement en Égypte : une « contre-révolution urbaine » en marche ?

Auteur Insaf Ben Othmane, Roman Stadnicki
Mir@bel Revue Maghreb-Machrek
Numéro no 226, 2015/4 Les territoires du changement, changement dans les territoires
Rubrique/Thématique
Dossier : Les territoires du changement, changement dans les territoires
Page 11-31
Annexes Bibliographie
Mots-clés (matière)aménagement du territoire aménagement urbain modernisation planification politique de la ville politique du logement urbanisme
Mots-clés (géographie)Egypte
Résumé Cet article remet en perspective l'action aménagiste, tonitruante et tous azimuts de l'actuel gouvernement de l'Égypte dans le temps plus long de la planification territoriale dans ce pays. Or, cette action s'inscrit bien dans la continuité de celle des prédécesseurs du président Sissi. L'article pointe en outre le risque de reproduction des écueils des politiques territoriales passées, c'est-à-dire principalement l'élargissement continu du secteur de l'informalité. Il s'interroge par ailleurs : y a-t-il une « contre-révolution urbaine » en marche ? L'hypothèse est posée en examinant les modalités de lancement de certains grands projets, par le seul plus haut sommet de l'État et sans aucune concertation ni transparence ; en observant la banalisation de l'urbanisme « sécuritaire » depuis 2011, au Caire notamment ; et enfin en scrutant le jeu des activistes issus de la dynamique révolutionnaire de 2011, pris dans une relation ambigüe avec le nouveau pouvoir.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Old Recipes for New Planning Projects in Egypt: An “Urban Counter-Revolution” Underway?
This article provides perspectives on the thundering planning actions undertaken by Egypt's new leader, the president Sissi, in the longest territorial planning period of the country. The study shows that actual territorial and planning strategies represent a straight continuation of the visions of his predecessors. Such reproduction will only deepen the chronic urban situation of the Egyptian territory, characterized by the sprawl of informality on all levels. The paper discusses, (i) the launching of several mega-projects on the highest levels of the State without any involvement of second party or transparency, (ii) the growing local acceptance of safety/punitive planning mainly in down-town Cairo, and finally (iii) an analysis of the current situation of urban actors, one of the priceless fruit of 2011 revolution, which suggests the manipulation of some and even the reverse of others on the urban scene. This leads to question, whether today an urban counter-revolution is in progress.
Source : Éditeur (via Cairn.info)