Sign@l - Le plaisir comme rêve d'intensité

Contenu de l'article

Titre

Le plaisir comme rêve d'intensité

Auteur Véronique Nahoum-Grappe
Mir@bel Revue Esprit
Numéro no 7-8, juillet-août 2017 Le sexe après sa révolution
Rubrique/Thématique
Le sexe après sa révolution
Page 124-132
Mots-clés (matière)comportement corps féminisme littérature mariage moeurs sexualité système de valeurs
Résumé La violente urgence du désir, puis son effacement dans le cadre de la vie conjugale, doivent être interprétés selon la construction sociale des distinctions de genre et des discours savants sur la sexualité. La volonté de jouir « toujours plus », désormais signe de l'intensité de la vie et non plus condamnée, fait pourtant coïncider la sexualité et la cruauté dans la possession (du corps) de l'autre.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The violent urgency of desire, then its fading in married life, should be understood according to social construction of genders and scholarly discourse on sex. The will to always climax more, now the sign of life's intensity and no longer condemned, make sexuality and cruelty meet in “getting” the other('s body).
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ESPRI_1707_0124 (accès réservé)