Sign@l - L'implication des entreprises dans l'articulation emploi-famille : les enseignements d'une enquête de terrain

Contenu de l'article

Titre

L'implication des entreprises dans l'articulation emploi-famille : les enseignements d'une enquête de terrain

Auteur Delphine Brochard, Marie-Thérèse Letablier
Mir@bel Revue Revue française des Affaires sociales
Numéro no 2, avril-juin 2017 Les modes d'accueil des jeunes enfants : des politiques publiques à l'arrangement quotidien des familles
Rubrique/Thématique
La déclinaison des politiques nationales en dispositifs locaux
Page 103-121
Résumé Depuis le début des années 2000, la politique publique incite les entreprises à investir le champ de l'articulation vie professionnelle-vie familiale, en développant des dispositifs au-delà de leurs obligations légales, pour en faire un enjeu de négociation et de stratégie. Cet appel explicite à l'initiative des entreprises combine incitation fiscale, incitation au partage des bonnes pratiques et incitation à la négociation sociale. L'objectif de cet article est d'explorer dans quelle mesure les entreprises répondent à ces incitations publiques, sur la base d'une étude menée pour la Confédération française démocratique du travail (CFDT) auprès de 16 entreprises multi-établissements de taille intermédiaire et de grande taille, représentant un ensemble varié d'activités et de localisations géographiques. Cette étude qualitative, qui croise les points de vue des directions et ceux des représentants CFDT, offre un aperçu de la façon dont employeurs et représentants syndicaux s'emparent de la question de l'articulation emploi-famille, les résultats auxquels ils aboutissent et les obstacles à leur action dans ce domaine.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Since the early 2000s, public policy has encouraged companies to take action in the field of work-family life balance by developing mechanisms that go beyond their legal obligations, making them a negotiating and strategic issue. This explicit call for businesses to take the initiative combines tax incentives, incentives for sharing good practices, and encouraging collective bargaining. The objective of this article is to explore the extent to which firms respond to these public incentives. It is based on a study for the CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail) of 16 large and medium-sized multi-site companies representing a varied spectrum of activities and geographical locations. This qualitative study, which brings together the views of management with those of the CFDT representatives, provides an insight into how employers and trade union representatives take up the question of work-family life balance, the results they achieve, and the obstacles they encounter in their action in this area.
Source : Éditeur (via Cairn.info)