Sign@l - Profiter des enfants ou s'offrir du temps ? Les conditions auxquelles les pères prennent un congé parental

Contenu de l'article

Titre

Profiter des enfants ou s'offrir du temps ? Les conditions auxquelles les pères prennent un congé parental

Auteur Myriam Chatot
Mir@bel Revue Revue française des Affaires sociales
Numéro no 2, avril-juin 2017 Les modes d'accueil des jeunes enfants : des politiques publiques à l'arrangement quotidien des familles
Rubrique/Thématique
Articuler vie familiale et vie professionnelle : des aspirations des parents aux arrangements quotidiens
Page 229-246
Résumé La récente réforme du congé parental (2014) a instauré un partage entre les parents de l'allocation pouvant être associée au congé parental d'éducation afin d'encourager les pères à avoir davantage recours au congé. La faible proportion de pères bénéficiaires du congé serait-elle donc due à la méconnaissance des pères de ce dispositif, ou à leur peur que sa souscription n'entrave leur carrière professionnelle, comme l'ont affirmé certains défenseurs de la réforme ? D'après 37 entretiens réalisés auprès des hommes ayant pris un congé parental, si les conditions d'emploi de chacun des conjoints ont un rôle à jouer dans la décision de la prise du congé au masculin (stabilité de l'emploi de la mère, hypogamie1), les conditions que l'homme se fixe pour s'autoriser à prendre le congé semblent également décisives. En effet, les pères ne semblent se projeter dans le congé qu'à condition de ne pas s'occuper seulement des enfants pendant cette période, signe d'un investissement possible du congé différent entre les hommes et les femmes.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The recent parental leave reform of 2014 introduced parental sharing of the allowance associated with parental leave, in order to encourage greater use of such leave by fathers. Is the low proportion of fathers who take advantage of parental leave the result of their lack of knowledge of this scheme or, as some advocates of the reform have claimed, the result of a fear that utilising such leave would hamper their careers? According to 37 interviews with men who took parental leave, while the employment conditions of both parents play a role in the decision to take male parental leave (stable employment of the mother, hypogamy), the conditions of taking parental leave that men set themselves also seem decisive. Indeed, fathers only seem to envisage taking leave providing they do not solely” care for children during this period, a sign of possible different levels of engagement between men and women.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFAS_172_0229 (accès réservé)