Sign@l - La migration temporaire des jeunes au Sénégal : Un facteur de résilience des sociétés rurales sahéliennes ?

Contenu de l'article

Titre

La migration temporaire des jeunes au Sénégal : Un facteur de résilience des sociétés rurales sahéliennes ?

Auteur Valérie Delaunay, Emmanuelle Engeli, Régine Franzetti, Guillaume Golay, Aurore Moullet, Claudine Sauvain-Dugerdil
Mir@bel Revue Afrique Contemporaine
Numéro no 259, 2016/3 Être jeune en Afrique rurale
Rubrique/Thématique
Être jeune en Afrique rurale
Page 75-94
Annexes Cartes
Mots-clés (matière)changement social jeune migration milieu rural mobilité professionnelle modernisation niveau de vie pauvreté scolarisation travail féminin
Mots-clés (géographie)Sénégal
Résumé À partir de données récoltées sur deux décennies, cet article examine le rôle de la mobilité des jeunes dans l'adaptation d'une communauté rurale sénégalaise aux changements écologiques, économiques et socio-culturels. La migration temporaire est devenue une dimension à part entière des parcours de vie des jeunes femmes et des jeunes hommes. Elle permet de diversifier les ressources familiales face à l'incapacité de l'agriculture à couvrir les besoins de base et aux nouveaux besoins des jeunes avides de modernité. Les formes de migration évoluent, notamment en liaison avec la montée de la scolarisation ; et la mobilité transforme les relations intergénérationnelles et de genre. Toutefois, restant ancrée dans des stratégies familiales, elle apparaît comme un facteur de résilience dans un contexte de mutations multiformes.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This article draws on data collected over the course of two decades to examine the role of youth mobility in the ways a rural Senegalese community has adapted to ecological, economic and socio-cultural change. Temporary migration has become a veritable stepping stone in the life of most young men and women in the community. It provides for more diversified family resources given the inability of farming to cover essentials and the new needs of youth avid for modernity. Types of migration have also evolved, notably because of increased education; mobility has further transformed cross-generational and gender relations. Migration is rooted in the strategies of many families and appears to be a resilience factor in a context of multifaceted change.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AFCO_259_0075