Sign@l - ‪Décrire l'exil. Vivre l'exil. Les auteurs algériens de langue française et la Ghorba des années 1950 à la fin de la décennie 1980‪

Contenu de l'article

Titre

‪Décrire l'exil. Vivre l'exil. Les auteurs algériens de langue française et la Ghorba des années 1950 à la fin de la décennie 1980‪

Auteur Jean-Charles Scagnetti
Mir@bel Revue Revue Européenne des Migrations Internationales
Numéro vol. 33, no 1, 2017 Vivre, penser, écrire en exil
Rubrique/Thématique
Dossier thématique
Page 49-63
Résumé Entre les années 1950 et la décennie 1980 dans l'Algérie coloniale puis au sein de la RADP ou à l'étranger, plusieurs générations d'écrivains francophones ont su rendre compte de la Ghorba et de ses évolutions. Exil langagier, la description littéraire du départ, vers la métropole puis la France, s'est progressivement muée en un retour vécu et mis en mots par une partie des fils d'émigrés. La constance de la production littéraire sur les deux rives de la Méditerranée invite à la perception d'un phénomène complexe en mutation sur la période d'étude choisie.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais ‪During the 1950-1980 period, in colonial Algeria, then later in The People's Democratic Republic of Algeria and abroad, several generations of writers described, in the French language, “la ‪‪Ghorba‪‪” and its developments. Linguistic exile, literary descriptions of leaving, for the metropolis and then for France, gradually became an experience of returning, expressed by children of emigrants. This literary outpouring on both sides of the Mediterranean, during the period studied, presents a picture of a complex evolution.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=REMI_331_0049 (accès réservé)