Sign@l - Une histoire politique du Tonkpi dans l'Ouest ivoirien : Marginalisation régionale et émergence de l'UDPCI

Contenu de l'article

Titre

Une histoire politique du Tonkpi dans l'Ouest ivoirien : Marginalisation régionale et émergence de l'UDPCI

Auteur Jeremy Allouche, Hyacinthe Digbeugby Bley
Mir@bel Revue Afrique Contemporaine
Numéro no 263-264, 2017/3-4 Côte d'Ivoire, le retour de l'éléphant ?
Rubrique/Thématique
Côte d'Ivoire, le retour de l'éléphant ?
Page 157-176
Annexes Cartes
Mots-clés (géographie)Côte d'Ivoire
Mots-clés (matière)crise politique idéologie parti politique pouvoir local pouvoir politique région situation politique vie politique locale
Résumé La formation d'un parti politique est généralement associée à des personnalités clés et/ou une idéologie politique. Rarement, en revanche, la dimension de l'ancrage territorial est prise en compte. À travers le cas du Tonkpi – ancienne région des Dix-Huit Montagnes dans l'Ouest ivoirien – sur le temps long des années 1950 à nos jours, cet article étudie la convergence entre la marginalisation politique de cette région frontalière de la Guinée et du Liberia, et l'ancrage régional d'un parti politique, l'Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire (UDPCI), fondée en 2001 par le général Robert Gueï. Depuis l'assassinat de ce dernier, lors du putsch de 2002, l'UDPCI se cherche une audience nationale à travers son nouveau président, Albert Mabri Toikeusse, mais reste perçue comme un parti de l'aire ethno-régionale du Tonkpi.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The creation of a political party is generally associated with key personalities and/or a political ideology. Rarely, however, is its territorial rooting considered. This article examines the case of Tonkpi – the former Dix-Huit Montagnes region in western Côte d'Ivoire – over the long course of history from the 1950s to the present. It studies the convergence of political marginalization in this region that borders on Guinea and Liberia, and the regional rooting of a political party – the Union pour la democracy et la paix en Côte d'Ivoire (Union for democracy and peace in Côte d'Ivoire – UDPCI), founded in 2001 by Robert Gueï. Since the assassination of Gueï during a putsch in 2002, UDPCI has sought to find a national audience via its president, Albert Mabri Toikeusse, but the party continues to be perceived as an ethno-regional party from Tonkpi.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AFCO_263_0157 (accès réservé)