Sign@l - L'usure de la décentralisation, un handicap pour la France de demain ?

Contenu de l'article

Titre

L'usure de la décentralisation, un handicap pour la France de demain ?

Auteur Christian Olivérès
Mir@bel Revue Hérodote
Numéro no 170, 3ème trimestre 2018 La France demain
Page 225-231
Résumé La décentralisation devait apporter une vraie amélioration dans l'administration de nos territoires. Rapprocher la décision des citoyens, renforcer la démocratie, permettre une proximité d'action, favoriser l'investissement, tels étaient ses objectifs.Après vingt ans de développement et de croissance, parfois débridée, les collectivités locales n'ont pas su dépasser de façon active et adaptée leurs limites administratives pour promouvoir des formes d'association répondant aux besoins de leurs populations. Elles se sont enfermées dans des territoires exigus et parfois devenus incohérents car les modes de vie et les attentes de nos concitoyens ont fortement changé. Elles ont été fortement affectées par les difficultés financières qu'elles ont peu anticipées. Une caste de responsables politiques et techniques s'est imposée à leur tête sans que pour autant la démocratie locale connaisse une nouvelle dynamique.À l'heure d'une recomposition du fonctionnement territorial de l'espace national, il faut trouver d'autres modalités de choix et d'arbitrage. L'usure oblige à refonder.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Decentralization was supposed to bring an amelioration to our territorial administrations. It aimed at bring closer decisions to citizens, reinforce democracy, allow a close-range action and stimulate investments.After twenty years of development and growth, sometimes unrestrained, local administrations were not able to overcome their limits and adapt to promote new forms of associations that better fit the needs of citizens. They remained locked in confined territories that, sometimes, became uncoherent with the rapidly changing expectations and ways of life of the citizens. They also were burdened by little anticipated financial difficulties. A group of technical and political leaders emerged at their top without local democracy being reenergized.At a time of reorganization of the national territory, new decision making processes must be found. The erosion forces to reform.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=HER_170_0225 (accès réservé)