Sign@l - La Chine et le premier cercle sud-est asiatique Indonésie, Malaisie, Singapour et Viêt Nam

Contenu de l'article

Titre

La Chine et le premier cercle sud-est asiatique Indonésie, Malaisie, Singapour et Viêt Nam

Auteur Collin Koh Swee Lean, Evan Laksmana, Lê Thu Huong, Elina Noor, Mélanie Sadozaï
Mir@bel Revue Monde Chinois
Numéro no 54 - 55, 2018/2-3 La Chine et l'Asie du Sud-Est, vers un nouvel ordre régional ?
Rubrique/Thématique
Dossier : la Chine et l'Asie du Sud-Est, vers un nouvel ordre régional ?
Page 32-41
Mots-clés (géographie)Asie du Sud Est Chine Indonésie Malaisie Mer de Chine Singapour Vietnam
Mots-clés (organismes)Association des nations du Sud-Est asiatique - ASEAN
Mots-clés (matière)coopération militaire défense diplomatie pouvoir politique relations bilatérales relations diplomatiques relations politiques
Résumé Cet entretien rassemble les chercheurs les plus en vue parmi la nouvelle génération des intellectuels sud-est asiatiques, tous issus des think tanks les plus influents. Ils partagent leurs vues sur la région en général et sur leurs pays d'origine en particulier à propos de la Chine populaire – qu'il s'agisse de diplomatie, de défense ou de soft power (puissance douce). Afin de ne pas allonger l'entretien, tout en laissant suffisamment d'espace de réflexion aux interlocuteurs, nous avons décidé de nous limiter à l'Indonésie, à la Malaisie, à Singapour et au Viêt Nam, du fait de l'expertise des chercheurs et des liens étroits de ces Etats avec la Chine.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This interview brings together the most prominent researchers among the new generation of Southeast Asian intellectuals, all from the most influential think tanks. They share their views on the region in general and on their countries of origin in particular about China – on diplomacy, defence or soft power. In order not to lengthen the interview, while leaving enough space for reflection to the interlocutors, we decided to limit ourselves to Indonesia, Malaysia, Singapore and Vietnam, because of the expertise of the researchers and the close links of these States with China.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=MOCHI_054_0032 (accès réservé)