Sign@l - Les paradoxes de l'humanisme séculier en Europe : En écho à L'Âge séculier de Charles Taylor

Contenu de l'article

Titre

Les paradoxes de l'humanisme séculier en Europe : En écho à L'Âge séculier de Charles Taylor

Auteur Jean-Claude Monod
Mir@bel Revue Esprit
Numéro no 11, novembre 2018 Une Europe sans christianisme ?
Rubrique/Thématique
Une Europe sans christianisme ?
Page 89-97
Mots-clés (matière)changement social croyance idéologie modernité religion sécularisation théologie
Résumé Au niveau social, la sécularité renvoie à une situation où la foi est une possibilité parmi d'autre, mais le présent est le lieu de diverses tendances. Etant donné les mouvements de contre-sécularisation, à l'âge de l'incertitude, il faut sans doute d'abord défendre la pertinence d'une vie sans religion.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais At the social level, secularity refers to a situation where faith is just an option, but various tendencies coexist today. Given counter-secularization's movements, in the age of uncertainty, we must first defend the relevance of a life without religion.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ESPRI_1811_0089 (accès réservé)