Contenu de l'article

Titre Vouloir le déclassement ? : De la critique des hiérarchies professionnelles à la critique de l'ordre économique
Auteur Anne de Rugy
Mir@bel Revue Politiques de communication
Numéro no 10, printemps 2018 Politiques de catégorisation du monde social
Page 125-157
Résumé Le déclassement est généralement abordé en sociologie de façon quantitative en mesurant la mobilité sociale intergénérationnelle ou intragénérationnelle descendante comme une réalité, ou un sentiment, subis. S'appuyant sur une enquête qualitative, le présent article se propose d'analyser le déclassement intragénérationnel, compris comme un désajustement défavorable entre diplôme et qualification de la profession occupée, à partir de récits de bifurcations professionnelles choisies, avec diminution de revenu. L'enquête montre que ce choix atypique statistiquement s'appuie sur une critique de l'idéal d'ascension sociale, une contestation des hiérarchies professionnelles implicites qui sont au fondement de cet idéal, et une distance à l'égard des normes de consommation dominantes, tout en maintenant des pratiques de résistance au déclassement. La portée politique de ces déclassements volontaires est ambiguë : revendiqués comme des choix individuels, ils remettent en question, par les pratiques et les valeurs qui les orientent, l'ethos dominant des classes supérieures et pourraient ainsi constituer une forme de contestation pratique et non discursive d'un ordre économique.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The social declassification is usually in sociology quantitatively studied, by measuring the intergenerational downward social mobility as an undergone reality or feeling. The present article intends to consider intragenerational downgrading (i.e. unfavorable shift between degree and job skills) from narratives of voluntary professional forks with decreasing income. The survey shows that this statically non-standard choice relies on a critique of upward social mobility's ideal, a contest of implicit professional hierarchies which underlies this ideal, and a distance from dominant consumption standards, while limiting downgrading. The political impact of these declassifications is ambiguous: claimed as individual choices, they question trough practices and values, the upper classes dominant ethos and could thus constitute a form of practical and non discursive contest of economic order.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PDC_010_0125 (accès réservé)