Sign@l - Manifeste pour des humanités numériques 2.0

Contenu de l'article

Titre

Manifeste pour des humanités numériques 2.0

Auteur Quentin Julien-Saavedra, Yves Citton
Mir@bel Revue Multitudes
Numéro no 59, été 2015 Décoloniser la laïcité ?
Rubrique/Thématique
Mineure  : Humanités numériques 3.0
Page 181-195
Résumé Le but visé par ce manifeste, assemblé en 2008 par Jeffrey Schnapp, Todd Presner, Peter Lunenfeld et Johanna Drucker, est d'alimenter le débat sur ce que les humanités peuvent et doivent faire au XXIe siècle, en particulier dans le domaine des luttes culturelles qui sont aujourd'hui largement menées (et gagnées) par les intérêts capitalistes. C'est un appel à affirmer la pertinence et la nécessité des humanités en une époque de coupes budgétaires, alors qu'elles sont plus nécessaires que jamais pour orienter la migration de notre héritage culturel vers des supports numériques, tandis que notre relation aux savoirs et à l'information se transforme d'une façon profonde et imprévisible. Les humanités numériques étudient l'impact social et culturel des nouvelles technologies et jouent un rôle actif dans le design, la mise en œuvre, le questionnement et la subversion de ces technologies.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Digital Humanities Manifesto 2.0The purpose of this manifesto, assembled by Jeffrey Schnapp, Todd Presner, Peter Lunenfeld and Johanna Drucker in 2008, is to arouse debate about what the Humanities can and should be doing in the 21st century, particularly concerning the digital culture wars, which are, by and large, being fought and won by corporate interests. It is also a call to assert the relevance and necessity of the Humanities in a time of downsizing and persistent requiems of their death. The Humanities are more necessary than ever as our cultural heritage as a species migrates to digital formats. Our relationship to knowledge and information is changing in profound and unpredictable ways. Digital Humanities studies the cultural and social impact of new technologies as well as takes an active role in the design, implementation, interrogation, and subversion of these technologies.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=MULT_059_0181