Sign@l - La souveraineté du recueillement

Contenu de l'article

Titre

La souveraineté du recueillement

Auteur Kevin Quashie, Romain Bigé
Mir@bel Revue Multitudes
Numéro no 72, automne 2018 Inséparation, modes d'emploi
Rubrique/Thématique
Hors-Champ
Page 146-153
Résumé Kevin Quashie livre dans cette introduction à La souveraineté du recueillement (2012) une analyse précise et féconde du concept de quiet (« calme », « silence », « tranquillité », « recueillement ») qu'il s'intéresse à appliquer à la culture afro-américaine. L'article agit comme un plaidoyer pour une reconsidération : l'image de la négritude protestataire ne peut être la seule image des personnes noires, il y a une vie sous la contestation et sous la personne publique, une vie intérieure que Kevin Quashie se donne pour mission de déceler. Discrètement, avec délicatesse, Quashie fait ressortir la puissance de recueillement à l'œuvre dans ces images et donne les outils pour penser une négritude parallèle et complémentaire à la négritude insoumise des luttes anti-racistes.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais African American culture is often considered expressive, dramatic, and even defiant. In this article, Kevin Quashie explores quiet as a different kind of expressiveness, one which characterizes a person's desires, ambitions, hungers, vulnerabilities, and fears. Quiet is a metaphor for the inner life, and as such, enables a more nuanced understanding of black culture. It revisits important moments and images in African-American history, inviting us to move beyond the emphasis on resistance, and suggesting that concepts like surrender, dreaming, and waiting can remind us of the wealth of black humanity.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=MULT_072_0146 (accès réservé)