Sign@l - The Restructuring of civil-military relations during the AKP period

Contenu de l'article

Titre

The Restructuring of civil-military relations during the AKP period

Auteur İsmet Akça
Mir@bel Revue Confluences Méditerranée
Numéro no 107, hiver 2018 Turquie : retour de l'autoritarisme
Rubrique/Thématique
Dossier - Turquie : retour de l'autoritarisme
Page 59-71
Résumé Le pouvoir politique de l'armée a été considérablement limité sous le règne de l'AKP. Or, les réformes réalisées en vue de redonner la priorité au pouvoir civil ont abouti non pas à une démocratisation mais à l'instauration d'une nouvelle forme d'autoritarisme. En l'absence de mécanismes de contrôle démocratique, l'armée a continué à être à la fois l'acteur et l'arène de conflits politiques dont l'exacerbation a été la “tentative de coup d'État” du 15 juillet 2016. Les nouvelles régulations concernant l'armée, instaurées dans le cadre de l'état d'urgence et de la présidentialisation du régime ont mis l'armée sous la surveillance d'acteurs civils et sont loin d'assurer un contrôle démocratique sur celle-ci. Au contraire, cette surveillance civile a été concentrée dans les mains d'un super-président dans le contexte d'une forme d'État autoritaire spécifique.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=COME_107_0059 (accès réservé)