Sign@l - Réformer et réprimer dans l'Arabie de Bin Salman : les dessous d'une opération d'infitah paradoxale et risquée

Contenu de l'article

Titre

Réformer et réprimer dans l'Arabie de Bin Salman : les dessous d'une opération d'infitah paradoxale et risquée

Auteur Moustapha Bassiouni
Mir@bel Revue Confluences Méditerranée
Numéro no 107, hiver 2018 Turquie : retour de l'autoritarisme
Rubrique/Thématique
Variations
Page 153-164
Résumé Cet article aborde les paradoxes de la nouvelle donne dans l'Arabie saoudite du prince héritier Mohammed Bin Salman. Elle est caractérisée par une série de mesures d'infit sociale et culturelle inédites parallèlement à la remise en question de l'héritage wahhabite de la monarchie des Al-Saoud. Cette orientation politique favorise également les expressions libérales harmonieuses avec l'agenda du pouvoir. Mais la vaste opération de réforme lancée en 2016 révèle aussi ses limites. Les répressions subies par la société civile en 2017 et 2018, et récemment le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, ont montré le revers du changement voulu par le despote modernisateur de Ryad. Les contradictions de la politique du jeune émir ont mis en évidence les aspects de la libéralisation de l'autoritarisme saoudien.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=COME_107_0153 (accès réservé)