Sign@l - L'usage du concept d'éthique comme mode de gestion et de contrôle des comportements des acteurs. Une étude dans le cadre du football professionnel français

Contenu de l'article

Titre

L'usage du concept d'éthique comme mode de gestion et de contrôle des comportements des acteurs. Une étude dans le cadre du football professionnel français

Auteur Willem Ruppe, Christophe Durand, Olivier Sirost, Nadine Dermit Richard
Mir@bel Revue Revue Interdisciplinaire Management, Homme & Entreprise — RIMHE
Numéro no 33, hiver 2018-2019 Règles et régulation
Rubrique/Thématique
Article de recherche
Page 3-33
Résumé Cette contribution questionne l'adaptation du concept d'éthique sportive dans le cas spécifique du sport professionnel, et plus particulièrement à partir d'un focus sur le football professionnel français. L'éthique sportive est en effet un concept polysémique largement traité dans la littérature en philosophie et en sociologie du sport. De plus, la diversité des modes de pratique questionne quant à cette adaptation du concept aux spécificités des différentes façons de faire du sport. Pour la recherche en management portant sur le sport professionnel, il semblerait alors nécessaire de définir l'éthique sportive de manière pragmatique en raison du caractère non-opérationnel engendré par son héritage philosophique. Evaluer positivement son efficacité, ainsi que celle de la régulation opérée autour de l'éthique sportive, nécessite alors de caractériser le concept de manière explicite. Dans cette optique, il est proposé d'explorer les principaux travaux issus de la littérature abordant « éthique » et « sport » afin de préciser notre objet et le contexte dans lequel s'inscrit notre recherche. De même, à partir d'un corpus documentaire (n=95), une déclinaison de la grille d'analyse de Mercier (2014) portant sur la formalisation de l'éthique dans les organisations est effectuée. Les résultats laissent alors entrevoir l'explicitation croissante d'un grand nombre de principes éthiques sous forme de règlementations dans le cas d'une pratique professionnelle du football. Un glissement vers une normalisation déontologique de l'éthique sportive est donc observé. Le concept devient alors un outil de gestion et de contrôle des comportements des acteurs, s'éloignant ainsi des préceptes philosophiques sur lesquels il était fondé.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This contribution questions how, in the specific case of professional sport, the concept of sports ethics can be used when focusing on French professional soccer. Indeed, sports ethics is a polysemic concept. Widely covered in sports philosophy and sociology research, its definitions appear to be quite fluctuating. Moreover, the diversity of practice patterns questions this adaptation of the concept to the different specifications of doing sport. Therefore, it would seem necessary – for management research on professional sport – to define sports ethics in a pragmatic manner because of the non-operational nature generated by its philosophical heritage. Indeed, to evaluate positively its effectiveness – as well as that of the regulation operated around sports ethics – would be complex in view of this lack of explicit characterization. To this end, it is proposed to draw an overview of the main works from the literature on "ethics" and "sport". The objective is then to clarify our purpose and the context in which we conducted our research. As well, a variation of the Mercier's analytical framework (2014) on the formalization of ethics in organizations is made from a documentary corpus (n = 95). Thus, results show an increasing explanation of many ethical principles by regulations in the case of professional soccer. A deontological standardization of sports ethics is therefore observed. It then becomes a management and control tool of actors' behaviors, moving away from the philosophical precepts that underpinned it.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RIMHE_033_0003 (accès réservé)