Sign@l - Étude sur les liens entre inégalité entre les sexes et changement climatique en Chine

Contenu de l'article

Titre

Étude sur les liens entre inégalité entre les sexes et changement climatique en Chine

Auteur Angela Moriggi
Mir@bel Revue Monde Chinois
Numéro no 56, 2018/4 Civilisation écologique
Rubrique/Thématique
Dossier - Civilisation écologique : du slogan à la réalité
Page 83-96
Résumé La Chine est le premier contributeur mondial aux émissions de gaz à effet de serre et l'un des pays les plus vulnérables au changement climatique. Pourtant, la vulnérabilité sociale au changement climatique est encore mal comprise. En particulier, les études relatives au genre sont presque absentes du débat sur le changement climatique. Au niveau scientifique, des efforts très limités ont été déployés pour étudier la pertinence des différences entre les sexes en matière d'efforts d'adaptation et d'atténuation. Ce chapitre vise à contribuer à combler cette lacune en fournissant une analyse des conditions structurelles de l'inégalité entre les sexes qui affecte le pays aujourd'hui et en soulignant leur lien étroit avec la vulnérabilité sociale au changement climatique. Les résultats indiquent que la féminisation du travail, l'inégalité d'accès aux ressources, l'inégalité d'accès à la prise de décisions et les normes « sexospécifiques » traditionnelles peuvent jouer un rôle important dans la capacité des femmes à faire face au changement climatique en Chine.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais China is the world's largest contributor to greenhouse gas emissions, and one of the countries most vulnerable to climate change globally. Yet, social vulnerability to climate change is still poorly understood across the country. In particular, gender-sensitive perspectives are almost absent from the climate change debate. At scientific level, very limited attempts have been made to investigate the relevance of gender differentials to adaptation and mitigation efforts. This chapter aims at contributing to bridging this gap, providing an analysis of the structural conditions of gender inequality affecting the country today and highlighting their close link to social vulnerability to climate change. Results indicate that feminization of labor, unequal access to resources, and unequal access to decision-making and traditional gender norms can play a strong role in undermining women's capacity to cope and adapt to climate change in China.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=MOCHI_056_0083 (accès réservé)