Sign@l - ‪Images et textes d'Ataï (1969-2016) : l'élaboration de discours politiques kanak‪

Contenu de l'article

Titre

‪Images et textes d'Ataï (1969-2016) : l'élaboration de discours politiques kanak‪

Auteur Eddy Banaré
Mir@bel Revue Journal de la Société des Océanistes
Numéro no 147, 2018 La Kanaky Nouvelle-Calédonie a rendez-vous avec l'histoire
Rubrique/Thématique
Dossier : La Kanaky Nouvelle-Calédonie a rendez-vous avec l'histoire
Page 515-528
Résumé Du point de vue de la recherche littéraire, le retour des reliques d'Ataï en septembre 2014, impose un inventaire et une confrontation des discours et des récits suscités par la Révolte de 1878 et la personnalité du grand chef. En Nouvelle-Calédonie, les représentations du grand chef sont caractérisées par une multiplicité de formes qui montrent que la mobilisation de l'image d'Ataï est le signe d'un rapport au passé colonial que cet article tente d'expliciter. Ce rapport au passé colonial est lisible sur plusieurs plans qui entretiennent des rapports de réciprocité : le discours colonial, l'historiographie, le discours politique et la création littéraire. L'objet de cet article est d'analyser la présence d'Ataï dans le discours politique, et de revenir sur la constitution de deux grands récits – l'un kanak et l'autre colonial – afin de saisir les transferts et les réappropriations qui ont pu s'opérer entre les écritures coloniales et la création littéraire contemporaine.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais ‪From a literary research perspective, the repatriation of the relics of Ata‪‪ï‪‪ in September 2014 raises significant inventory-related issues, in addition to the fact of being confronted with discourses and stories provoked by the 1878 Kanak revolt and the Grand Chief‪‪'‪‪s personality. In New Caledonia, a multiplicity of forms characterize the representations of the Grand Chief. These demonstrate the manner in which the mobilization of the image of Ata‪‪ï‪‪ signifies a relationship with a colonial past, the subject matter of this article. This relationship with the colonial past is made evident through several aspects that engender relationships of reciprocity: colonial and political discourse, historiography, and literary creation. The purpose of this article is to analyze the presence of Ata‪‪ï‪‪ in political discourses, and to return to the constitution of two great narratives‪‪—‪‪one Kanak and the other colonial‪‪—‪‪in order to comprehend the transfers and reappropriations that exist between colonial writing and contemporary literary creation.‪
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=JSO_147_0515 (accès réservé)