Sign@l - L'industrialisation en Afrique en question : Des désillusions à un nouveau volontarisme

Contenu de l'article

Titre

L'industrialisation en Afrique en question : Des désillusions à un nouveau volontarisme

Auteur Pierre Jacquemot
Mir@bel Revue Afrique Contemporaine
Numéro no 266 , 2018/2 Les trajectoires incertaines de l'industrialisation en Afrique
Rubrique/Thématique
Les trajectoires incertaines de l'industrialisation en Afrique
Page 29-53
Annexes Cartes, Graphiques, Tableaux
Mots-clés (géographie)Afrique
Mots-clés (matière)compétitivité création d'emploi développement durable développement industriel exportation importation industrialisation industrie matières premières politique industrielle production industrielle productivité ressources naturelles services
Résumé L'Afrique importe l'essentiel de ses produits manufacturés – intermédiaires ou finis – du reste du monde. Après une première phase d'industrialisation inachevée, l'objectif d'accroître les niveaux de transformation industrielle continue de se dérober, surtout dans des chaînes de valeur qui sont caractérisées par des normes exigeantes soumises à des gouvernances contrôlées par les grandes firmes. Pour autant, l'intégration par les chaînes de valeur régionales est de plus en plus considérée par les gouvernements comme par les institutions régionales et internationales comme le moyen privilégié pour parvenir à une industrialisation enfin inclusive et durable. Elle est supposée encourager la modernisation du secteur privé, favoriser la création d'emplois, s'inscrire dans l'économie verte. Mais ce nouveau chemin se heurte encore à de nombreux obstacles.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Industrialization in Africa in question
Africa imports most of its manufactured goods—intermediate or finished products—from around the world. After an initial phase of incomplete industrialization, the aim to increase levels of industrial transformation remains elusive, especially in value chains that are characterized by high standards governed by large corporations. Nevertheless, governments, as well as regional and international institutions, increasingly view the integration of regional value chains as the preferred means to finally achieve inclusive and sustainable industrialization. This is supposed to encourage modernization of the private sector, foster job creation, and fit in with the green economy paradigm. However, this new orientation is still faced with many challenges.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AFCO_266_0029 (accès réservé)