Sign@l - Politiques étrangères et étranges politiques : Étude de la vision et de la pratique des relations internationales au sein de l'islam politique

Contenu de l'article

Titre

Politiques étrangères et étranges politiques : Étude de la vision et de la pratique des relations internationales au sein de l'islam politique

Auteur Mohamed-Ali Adraoui
Mir@bel Revue Etudes Internationales
Numéro vol. XLVIII, no 3-4, été-automne 2017 Géopolitique et nouveaux enjeux des négociations commerciales transpacifiques
Rubrique/Thématique
Articles hors thème
Page 443–468
Annexes Bibliographie
Mots-clés (géographie)Egypte Maroc Pays islamiques Tunisie
Mots-clés (matière)islam mouvement politique parti politique politique étrangère relations extérieures relations internationales
Mots-clés (organismes)Les Frères musulmans
Résumé Cet article examine la genèse ainsi que les fondements de la vision des relations internationales telle qu'on l'observe au sein de certains mouvements de l'islam politique. En passant en revue les principes sur lesquels reposent la conception de la politique mondiale chez les auteurs de référence de cette doctrine, nous faisons ainsi la lumière sur les constantes et les ruptures qui caractérisent l'islamisme en tant que pensée des rapports de force mondiaux. En outre, cette contribution met également en lumière, à partir de cas précis (Frères musulmans égyptiens, Ennahda en Tunisie et Parti de la Justice et du Développement au Maroc), l'importance des contextes nationaux dans les évolutions doctrinales relatives à ces mouvements, concluant que l'une des grilles de lecture et d'interprétation les plus pertinentes à mobiliser pour le chercheur souhaitant s'intéresser à la vision des relations internationales dans l'islam politique est certainement le constructivisme, tant la place des constructions idéelles se révèle centrale dans l'univers islamiste.
Résumé anglais This article examines the origins and foundations of the vision of international relations within certain political Islam movements. By examining the principles on which leading creators of the doctrine base their conception of world politics, we can better understand the constants and breaks that characterize Islamism as a framework for thinking about global power relationships. The article also draws on specific examples (Muslim Brotherhood in Egypt, Ennahda in Tunisia, and the Justice and Development Party in Morocco) to underline the importance of national contexts in shaping the doctrine developed by these movements. Given the central importance of ideal constructions in Islam, we conclude that one of the most relevant interpretative strategies available to researchers seeking to examine how political Islam views international relations is constructivism.
Article en ligne https://www.erudit.org/fr/revues/ei/2017-v48-n3-4-ei03574/1044629ar/